Destitution: un conseiller de Trump a voulu rendre secrète la conversation ukrainienne
0
 

Écouter
Destitution: un conseiller de Trump a voulu rendre secrète la conversation ukrainienne

Destitution: un conseiller de Trump a voulu rendre secrète la conversation ukrainienne

AFP | Lu 1538 fois | Publié Il y a 22 jour(s)

Un conseiller de Donald Trump a recommandé de restreindre l'accès à la conversation avec le chef de l'Etat ukrainien qui a déclenché l'actuelle procédure de destitution du président américain, selon son témoignage devant le Congrès rendu public samedi.

Timothy Morrison, un spécialiste de l'Ukraine à la Maison Blanche, a déclaré au Congrès qu'il avait immédiatement réalisé le caractère ultrasensible de l'appel téléphonique entre Donald Trump et le président ukrainien Volodymyr Zelensky le 25 juillet.

Dans cet appel, dont la transcription a finalement été publiée par la Maison Blanche fin septembre, M. Trump avait demandé à son homologue d'enquêter sur le démocrate Joe Biden, bien placé pour l'affronter lors de la présidentielle de 2020.

La conversation est au centre de la procédure de destitution déclenchée par les démocrates, qui accusent le milliardaire républicain d'avoir abusé de ses pouvoirs présidentiels.

"J'ai recommandé (...) de restreindre l'accès" au verbatim de la conversation, a déclaré M. Morrison. Il a cependant ajouté qu'il n'avait rien détecté de répréhensible dans cet échange.

L'appel téléphonique avait finalement été rendu public en septembre après l'intervention d'un lanceur d'alerte.

Le témoignage de M. Morrison "montre que l'appel téléphonique du président Trump le 25 juillet avec le président ukrainien Zelensky a déclenché immédiatement les sonnettes d'alarme partout à travers la Maison Blanche", a estimé dans un communiqué Adam Schiff, l'élu démocrate qui dirige l'enquête contre M. Trump.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola : Début du procès du fils de l'ex-président pour corruption

France: Ouverture ce lundi du procès de l'auteur de l'attaque au couteau des militaires à Nice en 2015

Nouvelle-Zélande: Une éruption volcanique fait cinq morts et 18 blessés

Une collision entre deux véhicules fait quatre morts à Danané

Des vivres et non vivres offerts à la prison civile de Bouna