Coronavirus: la Guinée équatoriale met en quarantaine les personnes en provenance de Chine
0
 

Écouter
Coronavirus: la Guinée équatoriale met en quarantaine les personnes en provenance de Chine

Coronavirus: la Guinée équatoriale met en quarantaine les personnes en provenance de Chine

AFP | Lu 4465 fois | Publié

La Guinée équatoriale a mis en quarantaine quatre voyageurs arrivés en provenance de Pékin, a annoncé le gouvernement mercredi, appliquant ainsi une mesure d'isolement systématique prise pour empêcher toute propagation du coronavirus.

Les quatre passagers en provenance de Pékin par un vol Ethiopan Airlines sont arrivés mardi dans la capitale équatoguinéenne Malabo, précise le gouvernement dans son communiqué.

Malabo "a décidé de mettre en place un dispositif de contrôle dans les aéroports pour tous les passagers en provenance de la République populaire de Chine, qui seront placées en quarantaine durant 14 jours, correspondant à la durée d'incubation de la maladie", avaient annoncé le Premier ministre dans un communiqué lundi.

Jusqu'ici, aucun cas de coronavirus n'a été enregistré en Guinée équatoriale et plus largement sur le continent africain. 

Ce pays pétrolier d'Afrique centrale, qui compte 1,3 millions d'habitants, entretient des liens économiques forts avec Pékin, depuis qu'il s'est lancé dans une politique de grands travaux avec les revenus de l'or noir. 

Découvert dans la métropole chinoise de Wuhan, le nouveau coronavirus a déjà fait 132 morts et contaminé près de 6.000 personnes en Chine continentale, selon un dernier bilan. 

L'essentiel des contaminations par le nouveau virus a eu lieu en Chine, mais une quinzaine de pays sont également touchés.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Covid 19 : les présidents des jeunes des villages de Tanda en mission de sensibilisation

Le pays ne s’est engagé dans aucun essai de vaccin sur le Covid-19, rassure le gouvernement (Communiqué)

Covid 19: Une ONG offre 400 kits de lavage des mains aux populations de Daoukro

Covid-19 : des patrouilles régulières de police pour faire respecter le couvre-feu à Sikensi

Le gouvernement exonère de droits et de taxes de douane les équipements de santé