Corées: sept jours après le test nucléaire du Nord, manoeuvres au Sud
0
 

Écouter
Corées: sept jours après le test nucléaire du Nord, manoeuvres au Sud

Corées: sept jours après le test nucléaire du Nord, manoeuvres au Sud

AFP | Lu 1145 fois | Publié

La Corée du Sud a entamé mardi des manoeuvres navales avec l'appui d'avions de surveillance américains, alors que la tension est montée d'un cran sur la péninsule coréenne depuis le troisième essai nucléaire de la Corée du Nord il y a exactement une semaine.

Les manoeuvres, qui vont se dérouler en mer du Japon pendant six jours, comprennent des avions de guerre et des sous-marins sud-coréens, et des avions de surveillance américains, a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense. Ces exercices ont pour but d'entraîner les troupes à la détection et au suivi de missiles et de sous-marins nord-coréens, a ajouté le ministère. "Ces manoeuvres visent à évaluer notre préparation face aux menaces de l'ennemi", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère. Depuis le 12 décembre, date du lancement réussi d'une fusée par Pyongyang --un tir de missile déguisé selon une partie de la communauté internationale--, Séoul a réalisé plusieurs exercices militaires, parfois conjointement avec les Etats-Unis, son allié. Les Etats-Unis comptent quelque 28.000 soldats stationnés en permanence en Corée du Sud. Début février, les deux pays ont conduit des manoeuvres avec un sous-marin nucléaire américain au large de la côte est de la péninsule, suivies d'exercices aériens. Depuis le 3e essai nucléaire réalisé par Pyongyang, le 12 février, Séoul s'efforce de renforcer son armement, via notamment le développement de missiles à longue portée. Dans son discours d'adieu, le président en exercice Lee Myung-bak, qui quittera ses fonctions la semaine prochaine, a estimé mardi que Pyongyang "se rapproch(ait) d'une impasse". "Bien que la Corée du Nord se félicite du succès de son test, ni sa puissance nucléaire ni ses missiles ne la protègeront", a ajouté le président, qui a adopté pendant son mandat une ligne dure envers le Nord.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Honduras: trois morts et sept blessés en marge d'un match de football

Portugal: fin de la grève des transporteurs de carburant

Tanzanie: le bilan de l'explosion d'un camion-citerne s'alourdit à 95 morts

Burundi: 18 permanences d'un parti d’opposition vandalisées en deux mois (porte-parole)

La Guinée équatoriale dément construire un mur à la frontière camerounaise