Assange a "bon moral", assure un ministre équatorien après l'avoir vu
0
 

Écouter
Assange a

Assange a "bon moral", assure un ministre équatorien après l'avoir vu

AFP | Lu 1151 fois | Publié

Julian Assange, le fondateur du site WikiLeaks réfugié depuis depuis juin à l'ambassade d'Equateur à Londres, a "bon moral", a assuré un membre du gouvernement équatorien après lui avoir rendu visite mercredi.

"Il est en très bonne santé et a bon moral", a déclaré le secrétaire d'Etat chargé de la planification et du développement, Fander Falconi, après avoir rencontré l'Australien retranché à l'ambassade. "Il est très fier de la politique étrangère de l'Equateur et de la façon très professionnelle dont le gouvernement équatorien a géré cette affaire", a ajouté M. Falconi. Le cyber-militant australien s'est réfugié en juin 2012 à l'ambassade d'Equateur à Londres afin d'échapper à une extradition vers la Suède pour une affaire de viol et d'agression sexuelle présumés, dans laquelle il clame son innocence. L'Equateur lui a accordé l'asile politique, mais Londres entend appliquer le mandat d'arrêt suédois. Julian Assange affirme que s'il est envoyé en Suède, il risque à terme d'être extradé vers les Etats-Unis, furieux de la publication par WikiLeaks de documents secrets américains, et d'y encourir la peine de mort ou la prison à vie. Le Royaume-Uni a réaffirmé sa détermination après la réélection du président équatorien Rafael Correa mi-mars, à trouver une "solution diplomatique pour sécuriser l'extradition vers la Suède" de Julian Assange.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: au moins une dizaine de militaires tués dans une des plus graves attaques contre l'armée

Le procès du Président Omar el-Béchir ouvert ce lundi au Soudan

300 instituteurs contractuels en formation au CAFOP de Man

Ferkessédougou: Plusieurs dégâts causés par des éléphants dans les villages du canton Palaka

Niakaramadougou: Don de ciment pour la poursuite des travaux d’une école maternelle à Folofonkaha