"Je veux devenir président", annonce l'opposant russe Navalny
0
 

Écouter

"Je veux devenir président", annonce l'opposant russe Navalny

AFP | Lu 1160 fois | Publié

Alexeï Navalny, l'un des chefs de file les plus charismatiques de l'opposition russe, a annoncé son intention de devenir président alors qu'il doit bientôt être jugé dans un procès pour détournement où il risque jusqu'à dix ans de camp.

"Je veux devenir président", a déclaré l'avocat et blogueur lors d'une interview mercredi soir tard à la chaîne câblée Dojd, proche de l'opposition. "Je veux changer la vie dans le pays, je veux changer le système de gouvernance du pays, je veux faire en sorte que les 140 millions de personnes qui vivent dans ce pays et qui ont du pétrole et du gaz qui sort de la terre, ne vivent pas dans la misère et l'indigence la plus noire, mais vivent dans un pays normal, comme en Europe", a-t-il fait valoir. Un tribunal russe a annoncé mercredi que l'opposant, l'un des plus féroces critiques de Vladimir Poutine, serait jugé à partir du 17 avril pour détournement dans l'affaire Kirovles, du nom d'une entreprise de production de bois située à Kirov (900 km à l'est de Moscou). Il est poursuivi pour avoir participé la conclusion d'un accord avec une société privée, qui s'est soldé par une perte de 10.000 mètres cubes de bois estimés à plus de 16 millions de roubles (400.000 euros) pour la région de Kirov en 2009-2010. L'opposant nie les faits qui lui sont reprochés et a dénoncé à plusieurs reprises une affaire montée de toutes pièces. "Je n'ai aucun doute sur le fait que le verdict sera +coupable+", a-t-il dit lors de l'interview. "Parce que même avec une peine avec sursis ils règlent plusieurs problèmes. Et en premier, ils me priveront de la possibilité de me présenter aux élections", a-t-il estimé. Orateur efficace, Alexeï Navalny, 36 ans, a émergé comme l'une des figures de proue du mouvement de contestation sans précédent né fin 2011 pour dénoncer les fraudes lors des élections législatives remportées par le parti de Vladimir Poutine, Russie Unie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Huawei lance son premier smartphone touché par les sanctions américaines

Brexit: Londres a jusqu'à fin septembre pour soumettre une proposition écrite (Premier ministre finlandais)

Daloa abritera l’édition 2019 de la Journée internationale de l’accès universel à l’information

Les consultations pour une gouvernance foncière inclusive se poursuivent dans le canton Tioroniaradougou, région du Poro

Vers la valorisation de sites touristiques à Man grâce un projet pilote financé par l’Union Européenne (UE)