Philippines: l'ONU a recueilli 72 millions de dollars de dons
0
 

Écouter
Philippines: l'ONU a recueilli 72 millions de dollars de dons

Philippines: l'ONU a recueilli 72 millions de dollars de dons

AFP | Lu 1340 fois | Publié

L'ONU a reçu 72 millions de dollars sur les 301 millions qu'elle a demandés pour venir en aide aux Philippines ravagées par le typhon Haiyan, a indiqué vendredi l'Office des Nations unies pour l'aide humanitaire (OCHA).

L'ONU avait lancé mardi un appel aux dons à hauteur de 301 millions de dollars (environ 225 millions d'euros) pour une période allant jusqu'à fin mai 2014. Au total, en comptant cet appel mais aussi les contributions adressées à d'autres organismes non compris dans l'appel de fonds de l'ONU, ce sont 153 millions de dollars qui auraient déjà été récoltés en faveur des victimes du typhon, a estimé John Ging, directeur des opérations à l'OCHA, au cours d'une conférence de presse. Par ailleurs, il a fait état de "promesses de dons" pour un total de 104 millions de dollars "qui n'ont pas encore été attribuées" à un acteur humanitaire en particulier. "Les contributeurs ont répondu de manière très généreuse et l'argent arrive très rapidement", s'est félicité M. Ging. Il a cependant reconnu que l'arrivée des secours eux-mêmes "a été lente du point de vue des gens sur place". Le bilan humain et l'ampleur des dégâts une semaine après le passage de l'un des typhons les plus puissants à avoir jamais touché terre, accompagné par des vents dépassant les 300 km/heure et des vagues de plus de 5 mètres, restent difficiles à évaluer. Interrogé à ce propos, M. Ging s'est contenté de citer le chiffre officiel des autorités philippines, soit "3.600 morts", en estimant que ce bilan "dépasserait très bientôt les 4000" morts recensés. Il a indiqué qu'à la demande des autorites philippines, l'ONU ne publiait plus d'estimations, après avoir fait état dans un premier temps de 10.000 morts attendus à la suite du typhon. Cette catastrophe, a-t-il indiqué, affecte aujourd'hui 13 millions de personnes dont 1,9 millions ont été déplacées. 287.000 maisons ont été gravement endommagées dont 166.000 sont complètement détruites. Les priorités sont désormais le rétablissement de l'eau potable et des installations sanitaires ainsi que la restauration de l'ordre dans les zones dévastées, l'ONU étant "très inquiète pour les plus vulnérables comme les femmes" selon M. Ging. Selon le directeur des programmes d'urgence à l'Unicef Ted Chaiban, seuls 20% environ du système sanitaire de la ville de Tacloban, la plus touchées par le typhon, ont été remis en état.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L'artiste ivoirien MEIWAY élevé au rang de citoyen d'honneur de la ville de Grand-Bassam par le Maire Jean-Louis Moulot

Attaque meurtrière au Niger: Le Président Mahamadou Issoufou décrète trois jours de deuil national à compter de ce jeudi

L'Etat islamique revendique l'attaque meurtrière au Niger

L’Ong Save the children salue les progrès de la Côte d'Ivoire dans la lutte contre le paludisme

Taï : Une association d’élèves s'oppose aux congés anticipés