Déraillement d'un train touristique dans les Alpes françaises: deux morts, dont une Russe
0
 

Écouter
Déraillement d'un train touristique dans les Alpes françaises: deux morts, dont une Russe

Déraillement d'un train touristique dans les Alpes françaises: deux morts, dont une Russe

AFP | Lu 1820 fois | Publié

Deux septuagénaires sont mortes samedi, dont une Russe, dans le spectaculaire déraillement d'un train touristique dans les Alpes-de-Haute-Provence (sud de la France) après avoir été heurté de plein fouet par un bloc rocheux dans une zone difficile d'accès.

L'accident s'est produit peu après 11H00 (10H GMT) dans une zone enneigée à mi-chemin du parcours de ce petit train local, l'un des plus originaux de France, qui relie Nice à Digne-les-Bains en plus de trois heures à flanc de montagne. Outre les deux personnes décédées - l'autre victime étant originaire de la région, selon le parquet - une femme a été grièvement blessée et transportée à l'hôpital Saint-Roch de Nice, mais son pronostic vital n'est pas engagé, a-t-on précisé de source proche de l'enquête. Le bilan de la préfecture fait état de sept autres (BIEN sept) passagers légèrement blessés, les 24 autres étant sortis indemnes de l'accident. Le ministre des Transports Frédéric Cuvillier était attendu sur place dans l'après-midi. "J'étais tranquillement en train de me reposer à l'arrière du train. J'ai pas compris, j'ai été projetée sur la gauche et j'ai vu la première partie du train qui descendait dans le talus", a raconté à l'AFP Floriane Bonnet, une passagère prise en charge à la salle polyvalente d'Annot, non loin des lieux de l'accident. "J'ai essayé de casser une vitre, mais j'ai pas réussi, alors je suis sortie par l'avant". Un énorme bloc, d'une vingtaine de tonnes selon des témoins, est tombé sur le train, heurtant l'une des voitures qui a plongé dans le ravin, entraînant la seconde dans son sillage, a expliqué le procureur de la République à Digne, Stéphane Kellenberger. "C'est comme si le rocher était tombé du ciel, comme un tremblement de terre", a confié un voyageur de 47 ans, Jean-Jacques Messaoud, qui a vu une victime avec la "carotide ouverte". Parcours vertigineux Le plan "nombreuses victimes" a été déclenché. Au total, 110 pompiers et 32 véhicules ont été mobilisés ainsi que deux hélicoptères, l'un de la section aérienne de la gendarmerie des Alpes-de-Haute-Provence, l'autre de la Sécurité civile des Alpes-Maritimes voisines. L'enquête, qui a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Marseille, en lien avec le Bureau enquêtes-accidents, devra déterminer les circonstances du drame. Le "train des Pignes", plus que centenaire, est exploité par la régie régionale des transports de Provence-Alpes-Côte d'Azur, et non par la société nationale des chemins de fer (SNCF). Le matériel est récent et a été mis en service en 2011, selon le conseiller régional délégué aux transports, Jean-Yves Petit. Le train, qui dessert à vitesse réduite une trentaine de communes de l'arrière et du haut-pays niçois et transporte moins de 500.000 voyageurs par an, est l'un des plus originaux de France avec ses 151 km empruntant 25 tunnels, une trentaine de ponts et viaducs à flanc de montagne, sur un parcours sinueux et vertigineux à souhait, très prisé des touristes. L'appellation "train des Pignes" remonterait à l'ouverture de la ligne, le 3 juillet 1911, lorsque le chef de dépôt de Nice fit allumer le foyer de la machine à vapeur avec des pommes de pin ("pigna" en langue provençale). Selon une autre interprétation, le train serait ainsi baptisé en raison de sa faible vitesse qui permettait aux voyageurs de descendre sur les bas-côtés pour ramasser des pignes. Le dernier accident ferroviaire meurtrier en France date du 12 juillet dernier, lorsqu'un train a déraillé dans la région parisienne faisant sept morts et des dizaines de blessés. Cet accident, provoqué par des "défauts" au niveau d'un aiguillage, est l'une des pires catastrophes ferroviaires survenues en France depuis une vingtaine d'années.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nigeria: 28 morts dans un accident de la route dans le Nord

Algérie: Abdelmadjid Tebboune, ex-Premier Ministre de Bouteflika, élu Président au premier tour du scrutin (officiel)

Le Burkina Faso demande à nouveau à la France l'extradition de François Compaoré

Le RHDP invite la classe politique au respect du verdict de la cour africaine des droits de l’homme et des peuples

La police interdit la vente de pétards à Bouna