Barack Obama le roi de l’autodérision
0
 

Écouter
Barack Obama le roi de l’autodérision

Barack Obama le roi de l’autodérision

ParisMatch | Lu 1313 fois | Publié

Barack Obama a accepté l’invitation du comédien déjanté Zach Galifianakis («Very Bad Trip»), également journaliste pour l’excellent site parodique «Funny or Die».

L’essentiel pour cet exercice, parfois compliqué, est d’entrer dans la danse, de répondre aux questions décalées de Zach et, bien entendu, d’être blindé d’autodérision. Naturel, cool et avec un grand sens de l’humour Obama va se prêter à un jeu inédit pour lui. Jugez plutôt. Galifianakis débute l’interview de manière décalée: «En 2013, vous avez gracié une dinde? Qu’est-ce que vous avez prévu pour 2014?» Obama répond alors sans froncer. «Nous allons probablement en gracier une nouvelle, nous faisons ça à chaque Thansgiving». La suite est sur le même ton. «Quel effet ça fait d’être le dernier président noir?», rétorque Zach. Obama lui répond avec humour: «Sérieusement? Quel effet ça fait d’interviewer un président pour la dernière fois?» Et comme une cerise sur un gâteau, Zach demande à Obama s’il souhaiterait faire un troisième mandat, même si la Constitution l’en empêche. Sa réponse est extraordinaire:«Ce serait comme faire un «Very Bad Trip 3», ça ne marcherait pas très bien»! Obama, le roi de l’autodérision.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: Les syndicats des transports appellent à une amplification des manifestations sur le système des retraites du Gouvernement

Algérie : La justice veut auditionner le frère de Bouteflika accusé de corruption

Ouganda : Au moins 12 morts dans des inondations dans l'ouest

Filets sociaux : L'enregistrement des foyers bénéficiaires a démarré à Tengrela

Le Ministère de l'éducation nationale a lancé le projet de droit à l'éducation inclusive des jeunes filles