Merkel et Poutine s\'affichent unis pour une \"solution politique\" en Syrie
0
 

Écouter
Merkel et Poutine s\'affichent unis pour une \

Merkel et Poutine s\'affichent unis pour une \"solution politique\" en Syrie

AFP | Lu 1686 fois | Publié

La chancelire allemande Angela Merkel et le prsident russe Vladimir Poutine ont affich leur unit vendredi Berlin sur une "solution politique" en Syrie o apparaissent des signes "prcurseurs" de guerre civile, selon le dirigeant russe. A l'issue d'un entretien avec Angela Merkel, M. Poutine, qui a entam le 7 mai un troisime mandat de prsident aprs ceux de 2000 2008, a assur qu'on ne pouvait "rien faire par la force" en Syrie o le rcent massacre de Houla a suscit l'indignation internationale et entran l'expulsion de reprsentants diplomatiques syriens dans des pays occidentaux. "Nous sommes tombs d'accord (au cours de notre entretien) sur le fait que nous devons travailler de toutes nos forces une solution politique", a soulign Mme Merkel, affirmant que leur vision de la situation sur place n'tait "pas diffrente". Elle a soulign leur volont commune d'assurer la stabilit de la rgion, semblant se dmarquer des propos plus virulents de Washington l'gard de la Russie. La chef de la diplomatie amricaine Hillary Clinton avait directement mis en cause les Russes jeudi en estimant "que leur politique allait contribuer une guerre civile". Malgr l'indfectible soutien apport au rgime du prsident Bachar al-Assad par Moscou, M. Poutine a assur que son pays ne soutenait aucune des parties qui s'affrontent en Syrie et a dmenti livrer des armes utilisables dans une guerre civile. Il a cependant jug aussi que l'on voyait apparatre des signes "prcurseurs" de guerre civile. "C'est extrmement dangereux", a-t-il soulign. L'Allemagne a plusieurs reprises rejet l'ide d'une intervention militaire en Syrie o le rgime du prsident Bachar al-Assad se livre des massacres sanglants contre la population. Face la "situation trs difficile de la Syrie", la chancelire a assur qu'il fallait "tout faire pour que le plan (de paix de Kofi) Annan soit appliqu et le cas chant largi". "Nous devons tout faire pour empcher qu'on en vienne une guerre civile" qui "n'est dans l'intrt de personne", a-t-elle encore martel. Le prsident franais, Franois Hollande, qui reoit Vladimir Poutine en soire Paris, avait voqu pour la premire fois mardi l'hypothse d'une intervention militaire trangre en Syrie, sous condition toutefois d'un mandat explicite de l'ONU. Le dirigeant russe, qui effectue son premier dplacement dans les pays occidentaux depuis son retour au Kremlin, aprs le Blarus jeudi, a t reu Berlin avec les honneurs militaires, comme le veut le protocole pour la visite d'un chef d'Etat nouvellement lu. Des manifestants rassembls devant les grilles ont tent de perturber la crmonie en agitant des drapeaux syriens, en sifflant et hurlant. A Paris, le prsident russe fera connaissance avec Franois Hollande avec qui il doit dner l'Elyse. L'ONU a mis en garde contre le risque d'une "guerre civile catastrophique" en Syrie aprs le massacre de Houla qui a fait 108 morts. La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a estim vendredi lors d'une session spciale du Conseil des droits de l'homme sur la Syrie, que le massacre de Houla pourrait constituer "des crimes contre l'humanit et autres crimes internationaux". Ces actes "peuvent tre le signe d'un modle d'attaques systmatiques ou gnralises contre les populations civiles qui ont t perptres en toute impunit", a relev Mme Pillay. Des organisations de dfense des droits de l'Homme ont appel l'arrt immdiat des livraisons d'armes de la Russie la Syrie.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Gouvernement appelle la mobilisation communautaire contre la malnutrition

La phase de rpression du port obligatoire de casque dmarre le 1er dcembre Bouna

Les chefs traditionnels du Gbk prnent la paix et la cohsion sociale dans les diffrentes localits de la rgion

Plusieurs projets conus pour la revalorisation du tourisme Daloa

40 kg de cannabis saisis dans un vhicule de transport en commun Tiapoum