Ban Ki-moon désigne un nouveau haut commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme
0
 

Écouter
Publicite
Ban Ki-moon désigne un nouveau haut commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme

Ban Ki-moon désigne un nouveau haut commissaire des Nations Unies pour les droits de l’Homme

Xinhua | Lu 4917 fois | Publié

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a nommé vendredi le prince de la Jordanie, Zeid Ra'ad Zeid Al-Hussein au poste de haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'Homme.

"Le secrétaire général, à l'issue de consultations avec les présidents des groupes régionaux des pays membres, a informé aujourd'hui l'Assemblée générale de son intention" de désigner le prince Zeid Al-Hussein comme nouveau chef des droits de l'Homme de l'ONU, a-t-on appris d'un communiqué rendu public par le porte-parole de M. Ban. Si cette proposition est approuvée par l'Assemblée générale de l'ONU, M. Zeid Al-Hussein remplacera Navanthem Pillay, l'actuel haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'Homme, qui assume ce poste depuis le 1er septembre 2008. Le mandat initial de Mme Pillay avait été renouvelé pour deux ans, soit du 1er septembre 2012 au 31 août 2014. Le prince Zeid Al-Hussein est actuellement représentant permanent de la Jordanie aux Nations Unies, un poste qu'il avait occupé de 2000 à 2007. Selon le communiqué, entre 2007 et 2010, le prince Zeid Al-Hussein a été ambassadeur jordanien aux Etats-Unis et au Mexique. Il a également occupé le poste de vice-représentant permanent de la Jordanie aux Nations Unies, au rang d'ambassadeur entre 1996 et 2000. Le poste de haut commissaire pour les droits de l'Homme, créé en 1993 par l'Assemblée générale, a pour vocation de promouvoir et de protéger l'accès de toutes les populations aux droits civils, culturels, économiques, politiques et sociaux, y compris le droit au développement. La résolution connexe de l'Assemblée générale stipule que le haut commissaire agit en tant que responsable de l'ONU ayant pour tâche principale de faire avancer les efforts universels en matière de droits de l'Homme. Le haut commissaire est désigné par le secrétaire général et approuvé par l'Assemblée générale, en fonction du principe de rotation géographique. Classé au niveau de sous-secrétaire général, le haut commissaire a un mandat fixe de quatre ans, et la possibilité de renouveler le mandat une fois pour quatre années supplémentaires.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant