Esclavage sexuel : le prince Andrew mis en cause, Buckingham nie
0
 

Écouter
Publicite
Esclavage sexuel : le prince Andrew mis en cause, Buckingham nie

Esclavage sexuel : le prince Andrew mis en cause, Buckingham nie

leparisien | Lu 1988 fois | Publié

Le prince Andrew, cinquième dans l'ordre de succession pour le trône britannique, a été cité dans une plainte déposée en Floride aux Etats-Unis par une femme affirmant avoir été retenue, alors qu'elle était mineure, comme «esclave sexuelle» par un riche homme d'affaires de Wall Street.

La plaignante, identifiée sous le pseudonyme «Jane Doe #3», affirme avoir été «forcée d'avoir des relations sexuelles» avec le duc d'York à Londres, New York et dans les Caraïbes durant une orgie avec d'autres jeunes filles mineures, sur ordre de Jeffrey Epstein, condamné en 2008 pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures.

Dans un communiqué, Buckingham Palace a nié ce vendredi les allégations: «Toute suggestion selon laquelle des actes inconvenants ont été commis avec une mineure est catégoriquement fausse». Le prince Andrew, 54 ans, est le second fils de la reine Elizabeth II et l'ex-mari de Sarah Ferguson. Il a été le représentant spécial du gouvernement britannique pour le commerce international, mais a dû quitter cette fonction en 2011, déjà en raison de ses relations douteuses avec Jeffrey Epstein.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Je vais créer un fonds pour le financement des études supérieures (Kouadio Konan Bertin, candidat indépendant à la présidentielle de 2020)

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

Publicite
Publicite