Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)
0
 
Publicite

Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam (Anne Lemaistre, Représentante Unesco)

| Lu 1830 fois | Publié

Après les fortes pluies qui ont arrosé les côtes ivoiriennes depuis plusieurs semaines, la cité balnéaire de Grand-Bassam. La lagune Ébrié et le fleuve Comoé ont débordé. Résultat : les quartiers historiques de l’ancienne capitale ivoirienne ont été inondés ; mettant ainsi les sites touristiques de la ville qui classée patrimoine mondial de l’UNESCO.

Invitée de Marie-Laure N'Goran dans "La Page Culture" du samedi 26 octobre 2019, Anne Lemaistre, représentante de l’Unesco à Abidjan est revenue sur les inondations dont a été victime la commune de Grand-Bassam après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur l’ancienne capitale de la Côte d’Ivoire, il ya de cela quelques semaines. "Nous souhaitons établir un plan de prévention et de gestion de catastrophes naturelles pour la commune de Grand-Bassam", a-t-elle indiqué

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Athlétisme : Le champion du monde du 3000m steeple, Conseslus Kipruto positif au Covid-19 et forfait à Monaco

Détenus retrouvés morts au Tchad: la thèse de l'empoisonnement écartée

Somalie: au moins sept morts dans l'explosion d'une voiture piégée à Mogadiscio

Sénégal: six personnes inculpées après l'attaque du siège d'un quotidien

Une dizaine de blessés dans un conflit foncier à M’batto-Bouake (Bingerville)

Publicite
Publicite