Ce n’est pas parce qu’on écrit dans son téléphone portable qu’on est autorisé à commettre des fautes (Aimé Adopo Achi, enseignant et auteur)
0
 
Publicite

Ce n’est pas parce qu’on écrit dans son téléphone portable qu’on est autorisé à commettre des fautes (Aimé Adopo Achi, enseignant et auteur)

RTI 1 | Lu 5825 fois | Publié

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

En continu

Plus de 5 milliards FCFA de budget primitif 2021 pour la région de San Pedro

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 1.519.213 morts dans le monde depuis son apparition fin décembre 2019

Mali: le colonel Malick Diaw élu à la tête du Conseil national de transition (AFP)

L'Arabie saoudite affirme que ses alliés sont d'accord pour résoudre la crise du Golfe

Sahara occidental: la situation reste confuse après la rupture du cessez-le-feu

Publicite
Publicite