Patricia Kalou : ''Il faut une participation plus accrue des femmes pour une Côte d'Ivoire émergente''
0
 

Écouter
Patricia Kalou : ''Il faut une participation plus accrue des femmes pour une Côte d'Ivoire émergente''

Patricia Kalou : ''Il faut une participation plus accrue des femmes pour une Côte d'Ivoire émergente''

Marie-Claire MOROKRO/m.marieclaire@rti.ci | Lu 1440 fois | Publié

Patricia Kalou est animatrice télé et productrice. Elle est par ailleurs responsable d’entreprise et initiatrice de "Letagonin", un événement dédié aux femmes battantes, celles qui font bouger la Côte d'Ivoire et l'Afrique. Très engagée dans la promotion de la femme, elle se prononce sur la 5ème édition du salon, devenu un événement incontournable.

LETAGONIN 2014, c’est du 28 février au 01, quel en sera le contenu?

Le vendredi 28 février,  il y aura la cérémonie d’ouverture, des expositions et deux conférences.
La première portera sur la micro finance, instrument d’émancipation de la femme à faible revenu
et la seconde sur l’examen du frottis vaginal. Le samedi 1er mars est prévu le dîner gala qui verra la distinction de sept femmes identifiées comme étant battantes dans la société
Les artistes invités  sont Josey, Serges Beynaud, Monique Séka.

En termes d’innovations, qu’allez-vous apporter de plus cette année? ?

En termes d’innovation, on peut parler de la participation très forte des ONG et associations féminines, à qui nous avons adressé nos remerciements en novembre dernier pour leur soutien lors d’autres éditions de l’événement. Ce qui a favorisé un engouement, plusieurs autres organisations se sont ajoutées de sorte que nous leur offrons un plateau au cours du salon pour leur permettre de valoriser leurs activités, ce qui n’était pas le cas lors des autres éditions.
Par ailleurs, l’implication d’une grande institution de micro finance qui va permettre aux femmes de trouver du financement pour leurs nombreux projets. Cette institution installera un stand-bureau où elle pourra répondre directement aux besoins des femmes.

C’est quoi la note particulière de cette édition du salon de la femme battante?

Cette édition mise sur l’émergence de la Côte d ‘Ivoire par une participation plus accrue des femmes entreprenantes. Et pour nous, cela part de leur autonomisation tant au plan économique que social.

Quels sont les critères de sélections  des "LETAGONIN" et combien sont-elles ?

Cette année les femmes à honorer sont au nombre de sept. Nous nous sommes basés sur leurs parcours. Certaines sont parties de rien pour devenir des femmes très influentes dans leurs milieux. Ce qui caractérise l’ensemble de ces nominées, c’est l’amour du travail, la persévérance, l’endurance dans les activités qu'elles mènent et des fonctions qu’elles occupent. Ce sont aussi des femmes qui dirigent un grand nombre d’employés avec la même efficacité que les hommes.

De quels secteurs d’activités proviennent ces "LETAGONIN" ?

Il y a des directrices de sociétés, des propriétaires de marchés, des parlementaires. Il y a même une femme conductrice d’engins de manutention qui se trouve être la seule dans son domaine.

Qu’y a-t-il à l’issue de la célébration des "LETAGONIN"? Que deviennent-elles ? Que sont devenues celles qui ont été distinguées au cours des quatre dernières éditions ?

L'événement "Létagonin" met en lumière les femmes battantes, qui ont déjà réussi à se faire une place dans la société. Donc, il ne s’agit pas forcément de femmes que nous suivons après leur sacre. Ce trophée leur ai décerné à titre honorifique afin d’exprimer une certaine reconnaissance pour leur combativité.

Femmes battantes, "LETAGONIN", mais est-ce une affaire uniquement de femmes ?

A la base, "LETAGONIN" signifie femme battante. Il s’agit de faire la promotion de femmes combattives. Donc oui! c’est une affaire de femmes uniquement. Cependant les hommes sont invités à y participer pour soutenir les femmes.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un joueur de l’Africa Sports suspendu pendant deux ans pour fraude sur son identité

Une Stratégie nationale de développement du biogaz et du compost en élaboration

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale remet à Paris l’agrément de la mutuelle des familles des diasporas ivoiriennes

Une concertation nationale pour optimiser la politique d’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique

Un groupe de travail plaidoyer mis en place pour lutter contre l’exploitation sexuelle des enfants