Nigeria : Boko Haram menace de s\'en prendre aux opérateurs de téléphones
0
 

Écouter
Nigeria : Boko Haram menace de s\'en prendre aux opérateurs de téléphones

Nigeria : Boko Haram menace de s\'en prendre aux opérateurs de téléphones

AFP | Lu 2667 fois | Publié

La secte islamiste Boko Haram a menacé lundi soir de lancer des attaques contre les firmes de télécommunications en les accusant de complicité avec les services de sécurité. Lors d\'une conférence téléphonique avec des journalistes à Maiduguri (nord-est), un homme qui s\'est présenté comme Abul Qaqa, porte-parole de Boko Haram, a affirmé que la secte allait \"bientôt lancer des attaques\" contre les opérateurs de téléphones mobiles et leur régulateur, la Commission nigériane des communications (NCC). Il les a accusés d\'avoir en complicité avec les agents de sécurité pisté les membres de la secte grâce à leur téléphone. \"Nous avons réalisé que les opérateurs de téléphone et la NCC ont aidé les agents de sécurité en pistant les lignes de nos agents et en leur permettant ainsi de les localiser\", a-t-il dit. Boko Haram avait déjà fait des conférences similaires avec les journalistes de Maiduguri, capitale de l\'Etat de Borno, leur fief. \"C\'est grâce à la complicité des opérateurs de téléphone et de la NCC que les agents de sécurité ont pu localiser Abu Dardaa et Kabiru Sokoto et les arrêter\" a-t-il déclaré. Les cinq grandes compagnies de téléphone implantées au Nigeria comptent environ 90 millions d\'abonnés. La Sud-africaine MTN est la principale opératrice, les deux autres compagnies étrangères sont Etilasat (EEAU) et Airtel (Inde). Au début du mois les forces de sécurité avaient annoncé l\'arrestation d\'Abul Qaqa, ce que les islamistes ont démenti, précisant que le seul responsable de Boko Haram arrêté était Abu Dardaa. Vendredi, les forces de sécurité ont arrêté Kabiru Sokoto dans un village de l\'état de Taraba quatre semaines après qu\'il se soit évadé d\'une prison dans des circonstances indéterminées. Sokoto est accusé d\'être l\'organisateur de l\'attaque d\'une église près d\'Abuja le jour de Noël qui avait fait 44 morts. La pire attaque récente de Boko Haram date du 20 janvier avec des attentats et des fusillades coordonnées qui ont tué au moins 185 personnes dans la seconde ville du pays, Kano. Le groupe a également revendiqué la responsabilité d\'un attentat-suicide au quartier général des Nations unies à Abuja qui a fait au moins 25 morts en août dernier.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

France: les "gilets jaunes" manifestent pour marquer trois mois de contestation sociale

Chine: Mort à 101 ans du secrétaire de Mao et critique du Parti communiste

Un ex-cardinal défroqué par le Vatican pour abus sexuels, une première

Nigeria: Buhari appelle au calme après le report des élections

Le ministre Amon-Tanoh rassure que l’élection présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire “se passera bien”