Oumar Ndiaye : artiste au discours novateur!!
0
 

Écouter
Oumar Ndiaye : artiste au discours novateur!!

Oumar Ndiaye : artiste au discours novateur!!

Hope86 | Lu 1175 fois | Publié

L\'artiste sénégalais Omar Ndiaye alias Xosluman sort sa septième production intitulée Monréal-Dakar. Omar Ndiaye a présenté son nouvel album hier au Just for U à Dakar. Le produit est composé de neuf titres teintés de guitare acoustique.

Artiste engagé et très attachant Oumar Ndiaye est établi au Canada depuis décembre 2009 plus exactement dans la province de Québec. De retour à Dakar après une longue absence sur la scène musicale, c’est avec Montréal-Dakar, un album de 9 titres avec un cocktail de styles et de thèmes différents qu’il franchi le seul de son Dakar natal. Avec tantôt de l’acoustique ou l’afro mandingue, Xosluman aborde sur cet album des thèmes tel que la société, l’amour, les amitiés brisés et autres, le choix de ces termes pour ne pas faire faux bon à sa philosophie de xoslu (le debrouilladisme) et au style propre a lui qu’il nomme African Feeling sound. Ce unième opus sur lequel sont joué les instruments à savoir la percussion, le clavier, la guitare basse et électrique vient après Biir campus, Youz ba, Mann sénégalais, Feel acoustic Tukki na, et Oumar Ndiaye. Sur Monréal-Dakar, Omar parle d’amour notamment a travers Alimatou en style afro mandingue mais interpelle aussi la jeunesse dans le titre Sama Yon où, il narre le chemin par lequel il a beaucoup appris en surmontant plusieurs d’obstacles. Omar fait parti de cette nouvelle génération de musiciens sénégalais au doigté et au discours novateurs. À la fois auteur, compositeur et interprète, Oumar Ndiaye chante seul avec sa guitare acoustique ou accompagné d'un groupe de musiciens. En 1995, Oumar Ndiaye sort sa première production intitulée Xoslu, dédiée à la jeunesse sénégalaise et africaine. L'album a connu un grand succès et obtient deux prix de la musique au Sénégal : " Prix révélation " et " Meilleure plage musicale " avec la chanson Pages chantée en duo avec la chanteuse américaine Élizabeth Shipley. C'est d’ailleurs le succès de la chanson Xoslu qui lui a valu son surnom Xosluman. Cette chanson traite de ces gens qui se battent au quotidien pour survivre et tenter d'avoir un avenir meilleur.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Le Fonds de soutien et de développement de la Presse (FSDP) renforce les capacités des acteurs des radios privées non commerciales

Toumodi : Cinq ans de prison fermes pour un individu pris avec du cannabis

Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Sénat ivoirien signent une convention- cadre de partenariat

Un projet de loi adopté pour réguler la pratique des jeux de hasard

Le gouvernement offre 21 châteaux d’eaux aux populations semi-urbaines (Communiqué)