Le groupe burkinabè ‘'Vitalo' de retour avec l'album ‘'La Prophétie''
0
 

Écouter
Le groupe burkinabè ‘'Vitalo' de retour avec l'album  ‘'La Prophétie''

Le groupe burkinabè ‘'Vitalo' de retour avec l'album ‘'La Prophétie''

MC.Morokro| m.marieclaire@rti.ci | Lu 1480 fois | Publié

présenté en marge du festival Ciné droit libre à Ouagadougou, le troisième album dénommé "La Prophétie'' du groupe musical Vitalo composé du duo Abass et Ismo est depuis peu sur le marché.

faisant écho des revendications de l'Afrique et critiquant avec véhémence la situation sociopolitique et économique du Burkina Faso ; ‘'La Prophétie'' est un opus de neuf titres, chantés en sept langues : le français, l'anglais, l'arabe, le dioula, le mooré, le bissa et le nouchi. Avec un mélange de sonorités reggae et jazz, ‘'Le bienfait'', ‘'Djamila'', ‘'Maman Sarah'', ‘'Monde à l'envers'', ‘'La pauvreté est une maladie'', ‘'Réveillez-vous'', ‘'Peuple silencieux'' et ‘'Sécurité sociale'' sont entre autre les titres que l’on peut trouver dans "La Prophétie" Trois arrangeurs de renom (Smockey, Sam Zongo Etienne et Zacharia Mamboué) ont donné à l'œuvre musicale une coloration musicale métissée . .Selon le manager du groupe Vitalo, Walib Bara, ‘'la vente de l'album se fera de porte-à-porte afin que la prophétie se réalise''. ‘'La Prophétie'' vient après ‘'Tchelguiyan'' en 2002 et ‘'Prisonnier innocent'' en 2004. Abass et Ismo avait chacun, à un moment tenté une carrière solo.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

«Programme eau pour tous »: 21 châteaux d’eau d’un coût global de 20 milliards FCFA remis aux populations en milieu semi-urbain.

Les populations de Tengrela instruites sur les voies de recours juridiques en cas de conflits

Le bureau de la Concertation interpartis pour des élections démocratiques installé à Tengrela

Le bureau de la Concertation interpartis pour des élections démocratiques installé à Tengrela

Bingerville: Une vielle femme de plus de 60 ans, violée dans un champ et tuée avec son foulard