FEMUA : La deuxième édition a été lancée à l\'UNESCO.
0
 

Écouter
FEMUA : La deuxième édition a été lancée à l\'UNESCO.

FEMUA : La deuxième édition a été lancée à l\'UNESCO.

RTI | Lu 1021 fois | Publié

Groupe Magic System a lancé le 30 janvier dernier officiellement la 5ème édition du FEMUA à Paris . C\'est à l\'UNESCO la conférence de presse de lancement de la 5ème édition du Festival des Musiques Urbaines d\'Anoumabo a eu lieu FEMUA 5.

Cette conférence présentée par Serge Fattoh était animé par Xavier Effoué (Gaou PROD), Lokua Kanza, Hervé Doumouya, Gadji Celi et bien sûr le groupe Magic System, initiateur de ce projet depuis 5 ans.

Il est à rappeler que le FEMUA bien qu\'étant un Rendez-vous des Musiques d\'Afrique avec le Monde est aussi et surtout le moyen le plus efficace pour A\'salfo (Commissaire Général du FEMUA), Manadja, Goudé et Tino qui forment le quatuor Magic System de venir en aide aux populations démunis de Côte d\'Ivoire de par son aspect social.

Le social étant l\'une des caractéristique fondamentales du FEMUA, plusieurs réalisations sont à son actif, notamment la réhabilitation du centre de santé du village d\'Anoumabo, la construction du école primaire de 6 classes à Anoumabo, la réhabilitation de la pouponnière de Yopougon et de l\'orphelinat de Bingerville, la distribution de kits scolaires aux enfants d\'Anoumabo, la distribution gratuite de 1000 moustiquaires imprégnées à la population d\'Anoumabo en vue de lutter contre le paludisme...

Dans les années avenir, dans le cadre de ses projets sociaux, le FEMUA prévoit la construction d\'un centre culturel à Anoumabo afin de promouvoir la culture dans toutes ses composantes et donner la chance à tous les jeunes talents. Pour l\'heure, la réhabilitation de la pouponnière de Bouaké est à l\'ordre du jour.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Signature d'une convention entre le ministère de la Femme et le Centre d’éveil de Tafiré pour un renforcement des capacités du personnel du centre

Don de la ministre Bakayoko-Ly Ramata au Centre d’éveil religieux de Tafiré

Le village de Timboroni à Kouto connecté au réseau électrique national

Une action civilo-militaire de consultations gratuites et de don de médicaments à Kocoumbo

La direction de l’Hydraulique offre un foyer polyvalent aux populations de Raviart