Côte d\'Ivoire : 54 civils et 19 militaires détenus après les attaques selon le Procureur Militaire.
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire : 54 civils et 19 militaires détenus après les attaques selon le Procureur Militaire.

Côte d\'Ivoire : 54 civils et 19 militaires détenus après les attaques selon le Procureur Militaire.

AFP / Vidéo : RTI | Lu 1393 fois | Publié

Cinquante-quatre civils et 19 militaires sont détenus et inculpés notamment pour "attentat contre la sûreté de l`Etat" à la suite des attaques menées en août contre l`armée ivoirienne, a déclaré jeudi à l`AFP le procureur militaire Ange Kessi. "A la suite des récentes attaques contre les Forces républicaines (FRCI), 149 personnes ont été arrêtées", parmi lesquelles "76 ont été relâchées à l`issue de l`enquête", a indiqué le magistrat. "Cinquante-quatre civils et 19 militaires sont maintenus en prison", a-t-il poursuivi, précisant qu`ils sont inculpés de "trouble à l`ordre public", d`attentat contre la sûreté de l`Etat" ou d`"assassinat". Les procès de militaires vont commencer le 6 septembre, a ajouté le procureur militaire, sans précision sur les procès visant des civils. Les FRCI ont été l`objet d`une vague d`attaques en août dans lesquelles elles ont perdu une dizaine d`hommes à Abidjan, dans ses environs et dans l`ouest du pays, marquant le plus grave regain de tension en Côte d`Ivoire depuis la fin de la crise postélectorale de décembre 2010-avril 2011, qui a fait quelque 3.000 morts. Le gouvernement du président Alassane Ouattara et l`armée accusent des partisans de Laurent Gbagbo - des civils et des militaires, policiers ou gendarmes - d`être derrière ces attaques, ce que dément le parti de l`ex-chef de l`Etat, le Front populaire ivoirien (FPI). Ces violences ont été suivies de l`arrestation de plusieurs hauts responsables du camp Gbagbo, dont le secrétaire général du FPI, Laurent Akoun, qui doit être jugé vendredi pour trouble à l`ordre public.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Honduras: trois morts et sept blessés en marge d'un match de football

Portugal: fin de la grève des transporteurs de carburant

Tanzanie: le bilan de l'explosion d'un camion-citerne s'alourdit à 95 morts

Burundi: 18 permanences d'un parti d’opposition vandalisées en deux mois (porte-parole)

La Guinée équatoriale dément construire un mur à la frontière camerounaise