Côte d\'Ivoire: Charles Gomis, futur ambassadeur en France
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire: Charles Gomis, futur ambassadeur en France

Côte d\'Ivoire: Charles Gomis, futur ambassadeur en France

AFP | Lu 1049 fois | Publié

ABIDJAN, 7 sept 2012 (AFP) - Charles Gomis, un diplomate expérimenté âgé de 71 ans, a été désigné pour être le prochain ambassadeur de Côte d'Ivoire en France, en remplacement d'Ally Coulibaly, entré en juin au gouvernement, a-t-on appris vendredi de source officielle. M. Gomis a confirmé à l'AFP sa désignation, précisant que la Côte d'Ivoire avait déposé une demande d'agrément à Paris, et qu'une fois celle-ci obtenue, sa nomination sera annoncée en Conseil des ministres. La Côte d'Ivoire n'avait plus d'ambassadeur en France, ancienne puissance coloniale et partenaire stratégique, depuis la nomination le 4 juin d'Ally Coulibaly au poste de ministre de l'Intégration africaine. Diplômé en sciences politiques de l'Université de Californie, Los Angeles (UCLA), Charles Gomis a débuté sa carrière de diplomate en 1965, comme premier secrétaire à l'ambassade de Côte d'Ivoire à Washington, dirigée alors par Henri Konan Bédié (président ivoirien de 1993 à 1999). Ancien ambassadeur au Brésil et aux Etats-Unis, Charles Gomis a longtemps participé à la Mission des Nations unies au Congo (Monuc): il a été directeur des affaires politiques de la Monuc de 2002 à 2006 et directeur du bureau de la Monuc en Ituri (Nord-Est) de 2006 à septembre 2007, où il était en charge du programme de démobilisation des ex-combattants. Il a été ministre des Relations extérieures de mars à octobre 2000, dans le gouvernement du général Robert Guei. Marié et père de quatre enfants, Charles Gomis était depuis décembre 2007 le conseiller spécial du Directeur Général de SIFCA, groupe industriel agricole basé en Côte d'Ivoire. ck/thm/sd
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

En continu

Les cadres du Bounkani invités à s’impliquer dans la sensibilisation auprès des populations pour les déclarations de naissance

Les cadres du Bounkani invités à s’impliquer dans la sensibilisation auprès des populations pour les déclarations de naissance

Kani : Un instituteur tué dans une collision entre deux motos

13 bouchers et six braiseurs de viande agréés à Séguéla

Zimbabwe: arrestation de quatre militants des droits de l'Homme