Report d\'une audience sur l\'extradition du Ghana du porte-parole de Gbagbo
0
 

Écouter
Report d\'une audience sur l\'extradition du Ghana du porte-parole de Gbagbo

Report d\'une audience sur l\'extradition du Ghana du porte-parole de Gbagbo

AFP | Lu 1538 fois | Publié

ACCRA, 13 sept 2012 (AFP) - Un retard dans la traduction de documents en franais a retard jeudi l'examen par un tribunal d'Accra de la demande d'extradition du porte-parole de l'ex-prsident ivoirien Laurent Gbagbo rclame par Abidjan. L'audience a t reporte au 25 septembre, a dclar le tribunal. Le ministre public ghanen agissant pour le compte d'Abidjan s'efforce d'obtenir l'extradition vers la Cte d'Ivoire de Justin Kon Katinan, arrt le 24 aot Accra. Il s'y tait exil comme des milliers d'autres fidles de l'ex-prsident Gbagbo aprs la chute de son rgime et la crise postlectorale de dcembre 2010-avril 2011 qui a fait quelque 3.000 morts. M. Kon Katinan est vis par un mandat d'arrt international, mis par le nouveau pouvoir d'Abidjan, pour "crimes conomiques" en tant que ministre du Budget durant la crise ne du refus de Laurent Gbagbo de cder le pouvoir aprs sa dfaite lectorale face Alassane Ouattara. La Haute Cour du Ghana avait refus la semaine dernire la demande de libration de M. Kon Katinan, jugeant sa dtention lgale, et annonc pour ce jeudi le dbut de l'examen formel de la demande d'extradition. "Malheureusement, les documents attendus de Cte d'Ivoire ne nous sont parvenus qu'hier et la traduction en est toujours en cours, donc nous demandons un report" de l'audience, a dit la procureure Yvonne Oboubisa. La nature des documents n'a pas t prcise. Le juge Aboagye Tandoh a accord le report et fix la prochaine audience au 25 septembre tout en refusant de nouveau une mise en libert sous caution de M. Kon Katinan. str-bs/jlb
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Nuit du mardi 07 avril 2020 : 50 personnes interpelles pour violation du couvre-feu.

Kenya: des confins dnoncent une quarantaine au faux air de prison

Turquie: 5 civils tus dans l'explosion d'une bombe

Afrique du Sud: une ministre suspendue deux mois pour violation du confinement

Suspicion de cas de Covid-19 bord du porte-avions franais Charles-de-Gaulle