Côte d\'Ivoire: Report au 2 octobre du procès des militaires impliqués dans la crise-post électorale
0
 

Écouter
Côte d\'Ivoire: Report au 2 octobre du procès des militaires impliqués dans la crise-post électorale

Côte d\'Ivoire: Report au 2 octobre du procès des militaires impliqués dans la crise-post électorale

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 1900 fois | Publié

Le procès d\'une quarantaine de militaires, inculpés pour des crimes commis durant la crise post-électorale de 2010-2011, prévu demain mardi 18 septembre à Abidjan a été ramené au 2 octobre, C\'est l\'annonce faite ce lundi par le procureur militaire ivoirien Ange Kessi.

"Le procès est reporté au 2 octobre à la demande des avocats dont certains doivent arriver de l'étranger, pour leur permettre de prendre connaissance du dossier", a affirmé le commissaire du Gouvernement. L'audience va débuter par le procès du Général Dogbo Blé Bruno, commandant Garde républicaine sous l'ex-Président Laurent Gbagbo. Dogbo Blé Bruno, avait été arrêté le 15 avril 2011, quatre jours après Laurent Gbagbo. Il avait été inculpé en juillet de génocide. Les autres militaires, incarcérés à Abidjan, la capitale ivoirienne et à Korhogo dans le nord, sont accusés de séquestration suivie de meurtre, viol, vol, détention arbitraire, détournement de fonds et formation de miliciens. Par ailleurs le procès de 19 militaires détenus et inculpés pour "attentat contre la sûreté de l'Etat" à la suite des attaques menées en août dernier contre l'Armée ivoirienne va également connaître un décalage, a indiqué le procureur militaire.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Coronavirus: testé positif il y a une semaine, Johnson prolonge sa quarantaine

L'Espagne a enregistré plus de 900 morts en 24h pour le deuxième jour consécutif.

Urgent | 04 nouveaux cas de maladie à coronavirus annoncés ce jour, portant à 194 le nombre de cas confirmés dont 15 guéris et 01 décès (Ministère de la Santé)

L’idée de dépistage systématique et massif est à l’étude. (Prof. Samba Mamadou, Directeur général de la Santé)

Urgent | Marcory et Cocody sont les communes les plus touchées. La ville d’Abidjan concentre 90% des cas confirmés. (Prof. Samba Mamadou, DG de la Santé)