Sirleaf en Côte d'Ivoire pour évoquer avec Ouattara la sécurité frontalière
0
 

Écouter
Sirleaf en Côte d'Ivoire pour évoquer avec Ouattara la sécurité frontalière

Sirleaf en Côte d'Ivoire pour évoquer avec Ouattara la sécurité frontalière

AFP| | Lu 1327 fois | Publié

La présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf est arrivée jeudi à Abidjan pour évoquer avec son homologue ivoirien Alassane Ouattara la sécurité à leur frontière, alors que l\'ouest de la Côte d\'Ivoire est depuis plusieurs mois attaqué par des hommes armés venus du Liberia.

Arrivée en fin de matinée, Mme Sirleaf s'entrenait à la mi-journée avec M. Ouattara au palais présidentiel, a constaté un journaliste de l'AFP. Depuis la fin de la crise postélectorale ivoirienne de 2010-2011 ayant fait environ 3.000 morts, l'ouest de la Côte d'Ivoire est la cible d'attaques menées par des groupes venus de l'est du Liberia. Abidjan accuse des exilés fidèles à l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, qui nient toute implication. Le gouvernement libérien a annoncé jeudi à l'AFP l'arrestation d'un chef de guerre libérien, Bobby Shappy Julu, impliqué dans des attaques dans le Sud-Ouest ivoirien qui avaient fait en juin 18 morts, dont sept Casques bleus nigériens de la mission onusienne en Côte d'Ivoire (Onuci). Le 17 juillet, le Liberia avait annoncé l'arrestation de trois personnes liées à ces violences. Deux autres s'étaient rendues et une autre avait été arrêtée en septembre. Le Conseil de sécurité de l'ONU a demandé en septembre aux deux pays une meilleure collaboration dans la surveillance de leur frontière commune. Confronté depuis août à une vague d'attaques contre ses forces de sécurité, notamment à Abidjan, le pouvoir ivoirien accuse des exilés pro-Gbagbo d'organiser ces opérations depuis le Ghana, en lien notamment avec des combattants basés au Liberia. Ces accusations ont été appuyées par un rapport d'experts de l'ONU publié récemment et contesté par les personnes mises en cause.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Interception à Dakar de 30 migrants sénégalais et gambiens en route pour l'Espagne

Identification : lancement du Registre national de personnes physiques

Le gouvernement exprime sa compassion aux victimes des actes de violence des élèves pour des congés anticipés

Un pasteur condamné à six mois de prison ferme à Bouna pour la destruction d’objets sacrés

Le fonds saoudien va financer la construction du CHU à Abobo (Ministre)