Visite du chef de l’Etat dans le district du Zanzan : Les populations dans la fièvre de l’attente
0
 

Écouter
Visite du chef de l’Etat dans le district du Zanzan : Les populations dans la fièvre de l’attente

Visite du chef de l’Etat dans le district du Zanzan : Les populations dans la fièvre de l’attente

Le Patriote | Lu 1343 fois | Publié

La vaste zone de savane qui regroupe les régions du Bounkani et du Gontougo, fait sa toilette en vue de réserver un accueil chaleureux au Chef de l’Etat, à partir de ce mardi.

Sur le terrain, les préparatifs vont bon train. Zone aux énormes potentialités agricoles, minières et pastorales, le Zanzan ploie pourtant sous le poids d’une pauvreté désespérante. C’est pourquoi, tous les habitants que nous avons rencontrés dans les différents départements qui recevront le Président, annoncent à l’unisson vouloir recevoir de façon mémorable l’hôte de marque. Les ministres Kobena Kouassi Adjoumani, vice-président du comité d’organisation et responsable de la mobilisation, de la sensibilisation et de l’animation de la visite présidentielle et sa collègue Kaba Nialé multiplient les actions en vue de la réussite sans failles de l’événement. La dernière en date est le périple qui a conduit Kobena Adjoumani de Tanda à Bondoukou en passant par Amanvi où il recevra à déjeuner la première dame. Les populations, elles, se réjouissent de cet événement particulier qu’elles ont rarement vu pour certains. Dans les deux régions, la mobilisation n’est pas un souci selon tous les membres des comités d’organisation que nous avons pu rencontrer. Selon le maire résident de Bouna, Camara Nouho, le Président recevra un accueil historique. Les représentants de l’Etat sont tout aussi engagés dans les préparatifs. Le préfet de Tanda Andjou Koua Severin et sa collaboratrice le sous-préfet central Okeni jeanne, au vu des travaux effectués, ne se font aucun souci sur le succès de la visite du Chef de l’Etat. Optimisme partagé partout par les élus et cadres. Dans les 9 départements que le Président visitera, c’est la ferveur et les travaux d’embellissement se font avec entrain. Les Accotements des routes interurbaines sont nettoyées et les nids de poule colmatés. Les pistes villageoises sont reprofilées et les problèmes d’eau et d’électricité, très récurrents dans la région, sont en voie de résolution. Là où l’eau potable était inexistante où rationnée, les populations, heureuses, constatent que les robinets redeviennent généreux si ce ne sont leurs pompes villageoises qui sont réparées. Les populations qui avaient fini par se résigner face aux difficultés quotidiennes retrouvent de l’espoir grâce à la tournée du Président Ouattara. Il est vrai, l’on n’aperçoit pas dans le district les travaux herculéens qui ont précédé la visite du chef de l’Etat dans l’Ouest, mais force est de reconnaître que des actes nombreux sont posés qui laissent augurer l’imminence de l’événement. La ruée des hôtes qui prendra d’assaut les différents départements posent inévitablement des questions d’hébergement. Mais selon le Directeur général de la Sicogi, Camara Loukiman, les cadres dans le Bounkani ont été sollicités pour aider à loger les arrivants. De même, dans les restaurants et autres maquis, les tenanciers qui escomptent de bonnes affaires, s’activent pour s’approvisionner en vivres. Ils rassurent que chaque bourse en aura pour son compte, mais le plat de riz ou de foutou qui varie entre 1500 f et 2000f, et le kédjénou de poulet à 8000f à Bouna déjà à la veille de l’événement laisse augurer des moments difficiles pour les gourmets. Déjà, les cadres des régions concernés rejoignent leurs localités pour apporter leur touche à la tournée. Ali Ouattara, directeur départemental du service civique de Bouna, est sur le terrain pour les affichages des drapeaux tricolores. C’est donc la bouche pleine de doléances que les populations du district du Zanzan s’apprêtent à accueillir le Président de la république ce mardi qu’ils savent pouvoir répondre à leurs sollicitations.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

RDC: l'Eglise s'adapte aux contraintes de la lutte contre Ebola à Goma

Kenya: le ministre des Finances arrêté pour corruption

Burkina: consensus entre pouvoir et opposition sur les élections de 2020

Tunisie: atterrissage d'urgence d'un avion des forces libyennes pro-Haftar

Nigeria: Au moins six manifestants chiites tués dans des heurts avec la police (témoins)