Le Chef de L’Etat reçu par le Président François HOLLANDE.
0
 

Écouter
Le Chef de L’Etat reçu par le Président François HOLLANDE.

Le Chef de L’Etat reçu par le Président François HOLLANDE.

Didier N\'Doli | d.ndoli@rti.ci | Lu 1463 fois | Publié

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a été reçu en audience, à l’Elysée, ce mardi 4 décembre 2012, par son homologue français, SEM. François HOLLANDE.

A sa sortie d'audience, le Président Alassane OUATTARA, a répondu aux questions des journalistes sur le mandat d’arrêt de la Cour Pénale Internationale (CPI) contre l’ex- Première Dame, Simone GBAGBO ; les différents rapports des ONG sur les allégations de violation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire ; la question malienne et enfin la réunion du Groupe Consultatif pour le financement du Plan National de Développement (PND) de la Côte d’Ivoire qui se tient actuellement à Paris. Pour le cas Simone GBAGBO, le Chef de l’Etat a indiqué que la question de son transfèrement à la Haye est en train d’être examinée, et dans les semaines ou mois à venir, le gouvernement fera connaître sa position. A propos des différents rapports d'ONG sur les droits de l’homme, le Président de la République a affirmé qu’il tenait compte de leurs recommandations puis a rappelé la volonté de la Côte d’Ivoire d’être un Etat de droit ; où les droits humains sont respectés. Le Chef de l’Etat, Président en exercice de la CEDEAO, a souligné sur la crise au Mali, le caractère urgent de la question. Le Président François HOLLANDE, "nous apporte son soutien sur ce sujet" ajoute-t-il. Il a cependant précisé que la question malienne est d’abord et avant tout une question africaine. Aussi, le Président de la République a dit son optimisme quant aux résultats attendus de la réunion du Groupe Consultatif pour le financement du PND de la Côte d’Ivoire.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Covid-19 : 14 pays de l'Union Européenne mettent en garde contre les violations de l'Etat de droit dans l'Union

Coronavirus: le Togo décrète état d'urgence sanitaire et couvre-feu

Le Groupe de plaidoyers et d’actions pour une transparence électorale (GPATE) fait des propositions pour adresser la problématique COVID-19

COVID 19: Les commerçants et opérateurs économiques veulent assainir le grand marché d’Agnibilekrou

COVID-19: La place du marché de Danané désinfectée