Le PDCI-RDA considère que la révocation d’Akossi Bendjo est une affaire politique
0
 

Écouter
Le PDCI-RDA considère que la révocation d’Akossi Bendjo est une affaire politique

Le PDCI-RDA considère que la révocation d’Akossi Bendjo est une affaire politique

RTI Info/Boris Odilon BLE | Lu 3934 fois | Publié

Le président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié a, dans l’après-midi du 02 juillet 2018 fait une déclaration lue par Ndri Kouadio Narcisse, porte-parole et secrétaire exécutif chargé des commissions techniques nationales. C’était au cours d’une conférence de presse au siège du parti à Abidjan/Cocody.

« Le PDCI-RDA considère que la révocation de Noel Akossi Bendjo est une affaire politique » et « s’inscrit dans une série qui cible ses élus et cadres militants » peut-on retenir de la déclaration lue par Ndri Kouadio Narcisse. Le maire du Plateau a en effet été révoqué pour « graves déviations dans sa gestion des fonds communaux et faux en écriture publique », a annoncé Sidi Tiémoko Touré au sortir du conseil des ministres du mercredi 1er aout 2018.

Le porte-parole du gouvernement avait indiqué que du 20 au 27 juillet 2018, des missions de vérification et de contrôle du ministère de l’intérieur et de la sécurité avaient été effectuées dans les communes du district d’Abidjan. C’est au cours de ces investigations que des manquements avaient été constatés au niveau de la commune du Plateau d’où la révocation d’Akossi Bendjo. Le PDCI-RDA quant à lui « s’étonne de la précipitation avec laquelle cette décision de révocation a été prise » et crie au « harcèlement et à une grave violation dans la présomption d’innocence ». Le parti centenaire va plus loin, accusant le gouvernement de « mettre en péril le droit et les libertés en Côte d’Ivoire, et d’entraver la paix, la stabilité et la cohésion sociale dans le pays ».

Candidat déclaré à sa réélection à la mairie du Plateau, Akossi Bendjo est un cacique du PDCI-RDA, opposé au parti unifié RHDP.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un crédit d’impôt supplémentaire accordé désormais à des entreprises ouvrant leur capital social aux nationaux

Bouaké: Remise jeudi d’unités de production et de transformation de manioc, d’épices secs et de production de jus à des groupements de femmes.

Plus de 50 journalistes tués dans le monde depuis janvier (ONG)

France: une ancienne ministre de la Culture soupçonnée de "prise illégale d'intérêts

RDC: 45 morts dans des violences inter-communautaires dans l'ouest (gouverneur)