Alassane Ouattara (Président de la République) : "La Côte d’Ivoire accordera une attention soutenue aux questions africaines"
0
 

Écouter
Alassane Ouattara (Président de la République) :

Alassane Ouattara (Président de la République) : "La Côte d’Ivoire accordera une attention soutenue aux questions africaines"

Frédéric Goré-Bi/RTIinfo | Lu 2179 fois | Publié Il y a 9 jour(s)

Alassane Ouattara a dirigé le débat présidentiel de haut niveau du Conseil de sécurité, dont la présidence revient à la Côte d’Ivoire pour une durée d’un mois, ce mercredi 05 décembre 2018 au siège des Nations-Unies à New York. Au cours de cette réunion, le président de la république a délivré un important message dans lequel, il a affirmé la volonté de son pays à accorder une attention soutenue aux questions africaines, notamment dans la gestion des sorties de crise.

L’ordre du jour de cette 8413e séance de sécurité portait sur la consolidation et la pérennisation de la paix, la reconstruction post-conflit, paix sécurité et stabilité.
Prenant la parole après le secrétaire général de l’organisation des Nations-Unies, Antonio Guterres et Moussa Fakit Mahama, président de la commission de l’Union Africaine, Alassane Ouattara a fait une déclaration en sa qualité de président de la république de Côte d’Ivoire.

"Je suis particulièrement honoré de présider cette séance du conseil de sécurité et ce débat de haut niveau qui s’inscrivent dans le cadre des activités choisies par la Côte d’Ivoire pour marquer sa présidence", s’est-il félicité, avant d’ajouter "c’est un moment important pour mon pays la Côte d’Ivoire qui intervient 27 ans après son dernier mandat au sein du conseil de sécurité des Nations-unies, et an après la fermeture de l’opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire (ONUCI), qui a passé 13 ans sur notre territoire".

Le Président Alassane OUATTARA a tenu à relever le caractère particulier du contexte dans lequel son pays revient dans le concert des nations. Un contexte marqué, selon lui par des bouleversements au plan international dans le monde, notamment en Afrique, où on assiste encore à plusieurs des foyers de tensions.
"La Côte d’ivoire assure la présidence tournante du conseil de sécurité avec une redéfinition de certains équilibres qui permet à tous de redire notre foi dans un système et voir leurs aspirations prises en considération", a indiqué le Chef de l’Etat qui continuant sur sa lancée a ajouté "en cette période charnière notre monde est appelé à faire preuve de plus de solidarité et d’entente".


Des vertus qui à en croire Alassane Ouattara, ont amené la Côte d’Ivoire à placer sa présidence du conseil de sécurité de l’ONU, sous le signe de l’ouverture, de partage d’expériences et de collaboration. Pour dit-il "créer les conditions de consensus sur les questions dont le conseil de sécurité est saisi".


En effet, selon président Ouattara, la Côte d’Ivoire va partager avec le monde et notamment avec les pays africains, son expérience d’une sortie de crise réussie et sa riche expérience dans la promotion de la paix.

"La Côte d’Ivoire accordera une attention soutenue aux questions africaines", a fait savoir M. Ouattara qui invite par ailleurs les autres nations à emboiter le pas à son pays. "J’invite les autres membres du conseil de sécurité à répondre favorablement aux attentes et aux appels des pays africains et surtout à davantage de solidarité dans le financement des opérations de paix", a déclaré Alassane Ouattara.


Un juste retour de bâton de la part des autorités ivoiriennes, surtout que pendant plus d’une décennie, la Côte d’Ivoire a bénéficié d’un engagement sans précédent des Nations-Unies qui ont adopté plus d’une cinquantaine de résolutions dans le cadre de la sortie de crise.


Un engagement qui a coûté la vie à 150 casques bleus de l’ONUCI dont le sens élevé de la responsabilité a été salué. "Je voudrais saluer la mémoire des 150 casques bleus qui ont fait le sacrifice de leur vie pour en sauver d’autres", témoigné le chef de l’exécutif ivoirien.
Après ces vaillants soldats de la paix, le président a salué plusieurs personnalités.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Attentat de Strasbourg: Macron dépose une rose blanche devant un mémorial improvisé

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Rwanda : deux soldats tués dans une attaque rebelle