Transport de déchets :La Côte d’Ivoire se conforme aux normes internationales
0
 

Écouter
Transport de déchets :La Côte d’Ivoire se conforme aux normes internationales

Transport de déchets :La Côte d’Ivoire se conforme aux normes internationales

Ouattara Lacinan / o.lacinan@rti.ci | Lu 1173 fois | Publié

Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, un projet de loi autorisant le président de la République à ratifier la convention de Genève relative au contrôle des mouvements transfrontaliers de déchets dangereux et de leur élimination, a annoncé son porte-parole, Bruno Nabagné Koné,

"Si cette convention avait, à l’époque, été ratifiée et bien mise en œuvre, nous n’aurions pas eu, par exemple, ce que vous savez", a indiqué Bruno Koné parlant de l'Affaire du Probo Koala, bateau qui avait déversé ses déchets à Abidjan ayant fait plusieurs morts et intoxiqués. "La ratification de cette convention interdit désormais le transport de déchets toxiques vers la Côte d’Ivoire", a affirmé le Porte-Parole à son traditionnel point de presse, à l'issue du Conseil des Ministres. Adoptée en conférence des partis, à Genève, le 22 septembre 1995, la convention de Genève permet aux Etats en voie de développement d’exporter, en vue de leur traitement ou de leur élimination, des déchets dangereux vers les pays développés, mais proscrit le transport dans le sens contraire. Le gouvernement, lors de ce conseil, a autorisé, en outre, le Chef de l’Etat à ratifier la convention de New-York relative aux droits des personnes handicapées. Adoptée en décembre 2006, cette convention interdit notamment toute discrimination à l’égard des handicapés, tout en incitant à créer les conditions qui leur permettent de "vivre de la meilleure façon". Le conseil a également autorisé le gouvernement ivoirien à ratifier "le protocole d’accord de Nagoya (Japon)", signé le 29 octobre 2010, et qui porte sur l’accès aux ressources génétiques et le partage juste et équitable des avantages qui découlent de leur utilisation. "La ratification de toutes ces conventions permet de mettre notre pays en conformité avec ce qui se fait dans la plupart des pays respectueux de la démocratie, de l’Etat droit, dans tous les pays considérés comme modernes; cela va permettre à la Côte d’Ivoire de jouer pleinement son rôle dans le concert des Nations", a expliqué le porte-parole du gouvernement.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Macron: les feux en Amazonie constituent une "crise internationale"

Brésil: des feux en Amazonie déclenchent une tempête anti-Bolsonaro

Afrique du Sud: Ramaphosa défend sa campagne controversée pour la présidence de l'ANC

Ghana: "l'Année du retour" attire les touristes afro-américains

L'Indonésie bloque internet en Papouasie pour contenir les émeutes