Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly sera de retour dans quelques semaines (Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du Gouvernement)
0
 

Écouter
Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly sera de retour dans quelques semaines (Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du Gouvernement)

Le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly sera de retour dans quelques semaines (Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du Gouvernement)

Boris Odilon BLE/RTI Info | Lu 3372 fois | Publié Il y a 19 jour(s)

En France depuis le 03 mai 2020 pour des examens médicaux, Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre de Côte d’Ivoire, sera de retour dans quelques semaines. L’annonce a été faite par le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, à l’issue du Conseil des Ministres de ce mercredi 06 mai 2020.

« Le Premier Ministre se porte bien, j’ai eu le privilège de lui parler ce matin avant ce point de presse » nous apprend Sidi Tiémoko Touré, précisant que le Chef du Gouvernement est en France pour effectuer des examens de routine.

Comme stipulé dans un communiqué de la Présidence de la République en date du 05 mai, Amadou Gon Coulibaly a effectué un examen de coronarographie. « La coronarographie est une technique d’imagerie médicale utilisée en cardiographie » a précisé le porte-parole du Gouvernement avant d’ajouter que « cet examen a nécessité la pose d’un stent (…), c’est une opération courante et régulière en matière médicale ».

Avant son retour à Abidjan, le Premier Ministre va profiter d’un repos médical comme préconisé par son médecin traitant.

 

Boris Odilon BLE
odilon.ble@rti.ci

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | Covid-19 : La Côte d’Ivoire compte désormais 2423 cas confirmés, 1257 guéris et 30 décès.

Urgent | Coronavirus : 47 cas, 38 guéris et 0 décès enregistrés ce lundi 25 mai 2020

Maurice: deux nouveaux cas de Covid après près d'un mois sans contamination

RDC: reprise du procès du principal allié du président, les prévenus à l'offensive

Huit marins enlevés au large du Bénin ont été libérés au Nigeria