Présidentielle 2020 : le scrutin n’est pas annulé en France et en Italie (CEI)
0
 

Écouter
Publicite
Présidentielle 2020 : le scrutin n’est pas annulé en France et en Italie (CEI)

Présidentielle 2020 : le scrutin n’est pas annulé en France et en Italie (CEI)

Frederic Goré-Bi avec l'AIP | Lu 5923 fois | Publié Il y a 28 jour(s)

La Commission électorale indépendante a tenu à apporter un démenti aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux laissant croire que le vote serait annulé en France et en Italie. « Les opérations de vote pour l’élection présidentielle ivoirienne du samedi 31 octobre 2020 auront bel et bien lieu, dans ces deux pays cités » a indiqué la CEI à nos confrères de l’Agence ivoirienne de presse (AIP).

La Commission électorale indépendante (CEI) a démenti les allégations faisant état de l’annulation du scrutin en France et en Italie, exhortant les électeurs vivant dans ces pays à se rendre aux urnes pour choisir leur candidat.

Concernant le vote les Ivoiriens vivant en Scandinavie, il est prévu se tenir en Allemagne. Il est donc demandé tous les électeurs se rendre dans ce pays pour part au vote, apprend-on du côté de la Commission électorale indépendante.

Quatre candidats sont concernés par l’élection présidentielle du 31 octobre 2020. Il s’agit du président sortant Alassane Ouattara, candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), l’ex-chef de l’Etat Henri Konan Bédié pour le compte du Parti démocratique ivoirien (PDCI-RDA, opposition), l’ex-Premier ministre Pascal Affi N’guessan du Front populaire ivoirien (FPI, opposition), et l’indépendant Kouadio Konan Bertin dit KKB.

Toutefois, les candidats de l’opposition, Henri Konan Bédié et Affi N’guessan, ont appelé au boycott actif du scrutin, se disant opposés à la candidature d’Alassane Ouattara qu’ils jugent « anticonstitutionnelle », et estimant que les conditions ne sont pas réunies pour des élections transparentes.

 

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

33 nouveaux cas de Covid-19 et 21 guéris déclarés ce jour en Côte d'Ivoire

Burkina: le président Kaboré déclare avoir reçu les félicitations du chef de l'opposition

L’OMS appelle les pays africains à intensifier leur préparation à la vaccination contre la COVID-19

Une action de salubrité de la police à l’hôpital général de Tanda

Décès du commandant de l’armée guinéenne en poste à la frontière de Gbéléban

Publicite
Publicite