Une attaque déjouée dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire selon la presse.
0
 

Écouter
Une attaque déjouée dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire selon la presse.

Une attaque déjouée dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire selon la presse.

L'Expression avec Lacinan Ouattara | Lu 1331 fois | Publié

Après une attaque à Bloléquin dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire, une autre attaque dans la localité voisine de Toulepleu a été déjouée. C'est ce que rapporte ce matin le quotidien ivoirien "l'Expression". "Le coup a été déjoué grâce à la vigilance des éléments des FRCI (Armée ivoirienne)", indique le journal.

"Dans la nuit de mercredi à jeudi, aux environs de 23 h, un mouvement suspect de jeunes de la localité de Tiobly dans le département de Toulepleu a attiré l’attention des FRCI qui ont mené des enquêtes", a publié le journal dans sa perution de ce vendredi. Ces jeunes, selon les informations rapportées par "l'Expression", étaient en communication, depuis des jours, avec les assaillants pour mener une attaque dans cette sous-préfecture située à une dizaine de kilomètres de la frontière ivoiro-libérienne. Dans ses colonnes, le quotidien donne les détails selon lesquels, alertés sur le complot, les militaires se sont lancés à l’assaut des éclaireurs des assaillants à travers villages et forêts de la sous-préfecture. ce qui leur a permis de mettre la main sur trois redoutables complices des bandes armées, deux Ivoiriens et un Libérien. L'article explique que pour renforcer la sécurité à Tiobly et ses environs, l'Armée ivoirienne a consolidé ses positions avec des renforts venus de Guiglo et Man.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les élèves font arrêter les cours à Gagnoa malgré la présence des forces sécuritaires

Ouattara salue les 55 années "de qualité et de professionnalisme" de Fraternité Matin

Des experts africains en conclave à Abidjan autour de la qualité de la formation professionnelle

Près de 600 ménages enregistrés pour la deuxième vague du projet “filet socio-productif “à Nassian

Des bénéficiaires du projet "Agir pour les jeunes" à Boundiali en formation