Elections couplées: La CEI appelle les Ivoiriens à privilégier la paix sociale
0
 

Écouter
Elections couplées: La CEI appelle les Ivoiriens à privilégier la paix sociale

Elections couplées: La CEI appelle les Ivoiriens à privilégier la paix sociale

CEI | Lu 1318 fois | Publié

A la veille de l’ouverture de la campagne électorale, le Président de la Commission Electorale Indépendante, Youssouf Bakayoko a fait un discours dans lequel il appelle les ivoiriens à mener campagne dans la paix et surtout dans le respect des adversaires.

Ivoiriennes, ivoiriens, chers frères et sœurs, La campagne électorale pour les élections des conseillers régionaux et des conseillers municipaux du 21 avril prochain commence. Elle durera quinze (15) jours et s’achèvera le vendredi 19 avril 2013 à minuit. Comme j’ai eu à le faire lors des scrutins passés, je viens encore vers vous, pour vous exhorter à faire preuve de civisme, de discipline et de sagesse. Chers candidats, Les présentes élections des conseillers régionaux et des conseillers municipaux, constituent le dernier maillon de la boucle du cycle électoral dont s’est doté notre pays. Contrairement aux précédentes élections qualifiées d’élections générales, celles-ci sont des élections locales dont l’objet est de désigner des organes de gestion de nos cités ainsi que de nos régions. Mais cette situation ne fait guère d’elles des élections de moindre importance. Bien au contraire, les conseils régionaux et municipaux qui en résulteront constitueront à n’en point douter, d’importants relais pour la mise en œuvre du programme du gouvernement au niveau local. Aussi, la composition même des conseils qui seront bientôt mis en place, fait de ceux-ci, de véritables forums de rencontres et de dialogue entre les différentes couches sociopolitiques, et d’excellents laboratoires de mise en œuvre du processus de réconciliation engagée par la nation. Elles permettront également à des ressources humaines de différentes sensibilités de coopérer, de concevoir et de conduire en toute synergie les projets de développement de la commune et de la région. Chers frères et sœurs, la Commission Electorale Indépendante est pleinement consciente de l’enjeu de ces scrutins et surtout de la sensibilité née de l’effervescence particulière qu’elles engendrent. Elle voudrait compter sur vous, pour mener durant ses quinze jours, une campagne électorale pacifique, empreinte de tolérance, d’esprit de convivialité et de respect de l’adversaire pour permettre aux électeurs de se rendre le jour du scrutin dans les bureaux de vote avec assurance et sérénité. Ivoiriennes, ivoiriens, chers frères et sœurs, Le défi de la normalisation institutionnelle et de l’achèvement de la mise en place de l’ensemble des organes décentralisés de notre pays est à portée de main. Unissons donc nos forces pour franchir les deux dernières marches qui nous restent, à savoir la campagne électorale et la tenue du scrutin proprement dit. Pour sa part, la Commission Electorale Indépendante voudrait assurer la communauté nationale et internationale qu’elle jouera encore une fois son rôle d’arbitre impartial et vigilant de la compétition pour la tenue d’élections équitables, justes, transparentes et conformes aux standards internationaux. Bonne chance à toutes et à tous. Je vous remercie. Youssouf BAKAYOKO Président de la Commission Electorale Indépendante.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Angola : Début du procès du fils de l'ex-président pour corruption

France: Ouverture ce lundi du procès de l'auteur de l'attaque au couteau des militaires à Nice en 2015

Nouvelle-Zélande: Une éruption volcanique fait cinq morts et 18 blessés

Une collision entre deux véhicules fait quatre morts à Danané

Des vivres et non vivres offerts à la prison civile de Bouna