Côte d’Ivoire: Le conseil des ministres interdit les sachets plastiques.
0
 

Écouter
Publicite
 Côte d’Ivoire: Le conseil des ministres interdit les sachets plastiques.

Côte d’Ivoire: Le conseil des ministres interdit les sachets plastiques.

RTI | Lu 4875 fois | Publié

Le Conseil des Ministres ivoirien a décidé mercredi d'interdire la production, l'importation, la commercialisation, la détention et l'utilisation des sachets plastiques sur toute l'étendue de la Côte d'Ivoire.

Bruno Koné, porte-parole du gouvernement, l'a annoncé au sortie du conseil des ministres. "Le décret va prendre effet dans les six mois à venir à compter de la date de son adoption", a-t-il indiqué. Bruno Koné a fait savoir que les acteurs concernés par cette nouvelle disposition se doivent d'épuiser la totalité de leurs stocks de sachets plastiques durant ce délai. "Après quoi, il leur ait donné la possibilité de se convertir à l'usage des sachets biodégradables", a-t-il ajouté. Cette mesure selon le porte-parole s'inscrit dans la volonté du gouvernement de protéger l'environnement et d'offrir aux populations, un meilleur cadre de vie. Selon lui, la mesure va mettre fin aux importants effets négatifs que causent ces sachets plastiques sur l'environnement et les populations. Déversés dans la nature, les sachets plastiques, difficilement dégradables, bouchent les voies d'évacuation et sont à l'origine des problèmes d'évacuation des eaux usées, notamment à Abidjan. La Côte d'Ivoire par l'adoption de cette mesure rejoint des pays africains comme la Tanzanie, l'Afrique du Sud et le Rwanda qui l'ont déjà adoptée.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une marche silencieuse au lycée Sainte Marie en mémoire des victimes du SIDA

La quinzaine des droits de l’Homme du CNDH débute par la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le sida

La section du Regroupement des acteurs ivoiriens des droits de l’homme (RAIDH) relève les actions de prévention de la crise électorale à Aboisso

Une organisation déplore le refus des personnes vivant avec le VIH de fréquenter les hôpitaux à cause du Covid-19

Un fonds de 20 milliards FCFA pour le développement des petites et moyennes entreprises (PME) ivoiriennes

Publicite
Publicite