Gnénéma Mamadou Coulibaly :" La nationalité ivoirienne ne sera pas distribuée "tout azimut".
0
 

Écouter
Publicite
Gnénéma Mamadou Coulibaly :

Gnénéma Mamadou Coulibaly :" La nationalité ivoirienne ne sera pas distribuée "tout azimut".

Lacinan Ouattara | o.lacinan@rti.ci | Lu 1986 fois | Publié

Gnénema Coulibaly, ministre ivoirien de la justice, des Droits de l'Homme des Libertés publiques en ce moment en visite en France, était sur le plateau de la chaîne panafricaine Africa 24 ce vendredi. Pour lui, le vote des lois sur la nationalité et l’apatridie ne signifiait pas que la nationalité ivoirienne sera distribuée "tout azimut"

Il y a une semaine, les députés ivoiriens ont adopté en plénière , le projet de loi portant disposition particulière en matière d’acquisition de la nationalité par déclaration et deux projets de loi autorisant le Président Alassane Ouattara à ratifier les conventions de 1954 sur le statut des apatrides, et de 1961 sur la réduction des cas d’apatridie. Selon Gnenema Coulibaly, l’adoption des lois sur le foncier, l’apatridie et la nationalité est de nature à renforcer la cohésion entre les ivoiriens et favoriser la réconciliation nationale. « Il y a suffisamment de mesures, à notre avis pour éviter que nous nous retrouvions dans une situation où la nationalité serait distribuée tout azimut », a-t-il rassuré. Espérant que le vote de ces lois, cruciales pour le pays mettra fin à la crise, Gnénéma Mamadou Coulibaly a indiqué que "ces mesures auraient dû être prises, puisqu’elles ont été consensuellement arrêté à Linas-Marcoussis lors du règlement politique de la crise ivoirienne". Si pour l'opposition ivoirienne, ces lois pourraient permettre de "brader" la nationalité ivoirienne, pour le ministre ivoirien de la justice, les autorités ont tout à fait conscience de la nécessité de préserver la nationalité ivoirienne.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Virus: 46 millions de Français sous couvre-feu, plus de 10.000 morts en Allemagne

Le chef de la diplomatie française va discuter paix et sécurité à Bamako

Guinée: Alpha Condé remporte la présidentielle avec 59% des voix (commission électorale)

Une milice veut faire de Dabou sa base arrière (Gendarmerie)

27 nouveaux cas de Covid-19 notifiés le 22 octobre 2020 (Ministère)

Publicite
Publicite