Laurent Dona-Fologo, président du Cnrd: « Moi, je serai à Bassam pour le dialogue républicain… »
0
 

Écouter
Laurent Dona-Fologo, président du Cnrd: « Moi, je serai à Bassam pour le dialogue républicain… »

Laurent Dona-Fologo, président du Cnrd: « Moi, je serai à Bassam pour le dialogue républicain… »

Le Nouveau Réveil | Lu 2398 fois | Publié

L’ancien président du Conseil économique et social (Ces) et actuel président du Cnrd, Laurent Dona-Fologo était à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix, pour assister à la cérémonie solennelle de la première session ordinaire de la nouvelle législature de la deuxième République. A sa sortie, il a livré ses impressions aux hommes de média. «Moi, je suis tout à fait heureux et je me réjouis par tout ce que j’ai entendu ici. Et l’appel à la réconciliation, au pardon, à la paix, à la cohésion, je crois que sous ces concepts, c’est un appel aussi à tous les Ivoiriens, ceux qui étaient absents aujourd`hui comme ceux qui étaient là pour qu’on se retrouve pour construire la Côte d’Ivoire. Moi, je pense que pour ceux qui sont absents, que des dispositions soient prises pour qu’ils retrouvent vite le pays. Ceux qui sont à l’extérieur, ceux qui sont dans les prisons, etc. qu’ils reviennent pour qu’on se remette au travail.» Concernant le dialogue républicain, le natif de Sinématiali, sans ambages, a indiqué ceci : «Moi, j’y serai. Mais bon, chacun a son calendrier. Nous, on va laisser d’autres programmes pour aller à Bassam. Vous savez que si on veut que tout le monde ait le même calendrier, ce sera difficile. Quelquefois vous avez un programme très important et il y a un décès, vous l’abandonnez pour le décès. Je crois qu’il faut qu’un effort soit fait pour qu’on se retrouve pour se parler. Car c’est du dialogue que la paix viendra. En tout cas, je serai à Bassam et je souhaite que tout le monde y soit.»
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Présidentielle en Guinée-Bissau : la Cour suprême ordonne le recomptage des voix

Présidentielle 2020: La société civile appelle des organismes internationaux à contribuer à la stabilité de la Côte d’Ivoire

Les kits d’enrôlement à la CNI vont passer de 302 à 2000 d’ici la mi-mars (Ministre)

Les numérotations téléphoniques vont passer de huit à 10 chiffres en Côte d’Ivoire en 2021 (Conseil des ministres)

Le gouvernement a adopté une loi organique pour distinguer l’assemblée des rois et chefs traditionnels (Conseil des ministres)