UEMOA : Abidjan abrite la 11ème Session Extraordinaire du CIP
0
 

Écouter
UEMOA : Abidjan abrite la 11ème Session Extraordinaire du CIP

UEMOA : Abidjan abrite la 11ème Session Extraordinaire du CIP

AIP | Lu 2092 fois | Publié

La 11ème session extraordinaire du Comité interparlementaire (CIP) de l’Union économique et monétaire ouest-africaine se tient du 21 au 26 mai à Abidjan sur le thème "le rôle du parlement dans le processus d’intégration régionale". Cette rencontre, la deuxième en Côte d’Ivoire, depuis la création du CIP en 1998, vise à traduire, selon le communiqué de presse de la présidence parvenu lundi à l’AIP, la reconnaissance de l’institution sous-régionale envers un Etat membre qui s’illustre comme un des principaux acteurs du processus d’intégration sous-régionale. Au cours de ses travaux, l’institution parlementaire de l’Uemoa, dont la mission est de contribuer au processus d’intégration par le dialogue et le débat, s’entretiendra avec les autorités ivoiriennes pour leur manifester toute sa reconnaissance pour les efforts consentis à la bonne marche de l’intégration africaine. Le Comité interparlementaire de l’Uemoa compte 40 députés, à raison de cinq députés par pays membres. Il examine les préoccupations communes aux huit Etats membres, mène le débat démocratique au sein de l’espace communautaire, entend le gouverneur de la Banque centrale, le président de la BOAD ainsi que le président de la Commission sur les activités et le fonctionnement de l’Union, explique-t-on. Au titre de l’Uemoa, le Comité procède à l’observation des élections dans les pays membres. Se réunissant en deux sessions parlementaires par an et en sessions extraordinaires sur des thématiques spécifiques tels que les accords et partenariats économiques (APE), les systèmes électoraux, les migrations, la question sécuritaire dans l’espace Uemoa, le CIP dispose également en son sein un Conseil parlementaire pour la paix chargé de suivre la situation dans les pays membres et de contribuer à la prévention et à la résolution des crises.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Les performances économiques de la Côte d’Ivoire ont permis d’établir le taux de pauvreté à 37,2 % en 2018 (Premier Ministre )

Amadou Gon Coulibaly réaffirme l’engagement du gouvernement à agir sur les prix des produits de première nécessité pour le bien-être des populations

Le tourisme est l'un des secteurs économiques à la croissance la plus rapide du monde (Duncan)

Grâce à la CMU 1,4 millions de personnes ont accès pour la première fois aux prestations sociales (Amadou Gon Coulibaly)

La Ministre Ly Ramata invite les femmes à se mobiliser pour la Journée Internationale de la Femme 2020