Ultimatum aux clandestins ivoiriens pour quitter Israël
0
 

Écouter
Ultimatum aux clandestins ivoiriens pour quitter Israël

Ultimatum aux clandestins ivoiriens pour quitter Israël

AFP | Lu 2071 fois | Publié

Le ministre israélien de l`Intérieur, Elie Yishaï, a adressé jeudi un ultimatum aux immigrés clandestins originaires de Côte d`Ivoire pour qu`ils quittent Israël volontairement, avec un pécule, faute de quoi ils seront expulsés. "Ils ont jusqu`au 16 juillet pour quitter le pays. Ceux qui partiront avant cette date obtiendront un pécule tandis que les autres seront expulsés", a annoncé M. Yishaï dans un communiqué. Le ministre, dirigeant du parti religieux orthodoxe Shass, a précisé que les Ivoiriens qui partiront volontairement toucheront 500 dollars par adulte et 100 dollars par enfant. "Il s`agit d`une étape importante pour le rapatriement des clandestins et le retour d`un sentiment de sécurité pour les habitants de localités israéliennes", a souligné le ministre. Selon une estimation du ministère de l`Intérieur, quelque 2.000 Ivoiriens séjourneraient illégalement en Israël. Israël a lancé depuis deux semaines une opération de rapatriement de clandestins du Soudan du Sud. Deux avions transportant environ 240 Sud-Soudanais ont déjà regagné leur pays. Ces derniers ont reçu une prime au départ d`environ 1.000 euros par adulte et 400 euros par enfant. Les autorités israéliennes estiment à plus de 60.000 le nombre d`immigrés africains venus essentiellement du Soudan, du Soudan du Sud et d`Erythrée qui se sont illégalement installés en Israël. En mai, une manifestation anti-immigrés africains avait dégénéré en violences racistes dans le sud de Tel-Aviv. Israël érige actuellement une clôture de 250 km le long de la frontière égyptienne pour tenter d`empêcher des infiltrations d`immigrés passant par le Sinaï Egyptien. Quelque 170 km sont déjà construits et l`ouvrage devrait être achevé d`ici la fin de l`année.
Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Venezuela: des hôpitaux de campagne pour compléter l'aide humanitaire

RDC: Tshisekedi parle avec Kabila de la formation d'une coalition gouvernementale

Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption

La coopération allemande (GIZ) fait don à la cantine scolaire de l’EPP Poum de Nassian

L’Hôtel de ville de Tafiré enregistre ses premiers faits d’état-civil