Le Conseil régional du Moronou va consacrer 3,5 milliards FCFA à l’investissement en 2018
0
 

Écouter
Le Conseil régional du Moronou va consacrer 3,5 milliards FCFA à l’investissement en 2018

Le Conseil régional du Moronou va consacrer 3,5 milliards FCFA à l’investissement en 2018

AIP | Lu 2303 fois | Publié

Au total 3,5 milliards de francs CFA seront consacrés à l’investissement dans la région du Moronou en 2018, a annoncé cette administration territoriale présidée par Aka Amenan Véronique.

L’annonce a été faite samedi, au foyer des jeunes à Boungouanou, lors de la première session de l’année 2018 du Conseil régional, en présence du corps préfectoral conduit par le préfet de région, Guettey Akasson Bernadette, des chefs coutumiers et des populations.

Ce budget d’investissement, représentant 83,32% du budget primitif de l’exercice 2018 du Conseil régional du Moronou chiffré à 4,2 milliards de FCFA, va, selon le vice-président, Assiélou Kouacou Jean-Fiacre, permettre la réalisation de 51 opérations dont 35 en immobiliers, 14 en mobiliers et deux en incorporels pour que le Moronou retrouve sa richesse d’antan.

Il a fait remarquer la place prépondérante des infrastructures sociales de base notamment les écoles, les centres de santé et l’eau potable.

Relevant que la jeunesse et les femmes sont au cœur des actions du Conseil régional, M. Amian a souligné que la présidente, Aka Véronique, a négocié et obtenu avec l’accord du Gouvernement ivoirien et le financement de la Banque mondiale, le projet emploi jeune et développement des compétences (PEJEDEC).

Le budget primitif de l’exercice 2018 du Conseil régional du Moronou connaît une hausse substantielle de 489,405 millions de FCFA soit 13,20% par rapport au budget 2017 qui s’élevait à 3,707 milliards de FCFA.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un forum favorise l’initiation de 2.3 millions de jeunes africains au numérique

Un partenariat pour booster la politique de scolarisation de 100% des enfants

sept professeurs affectés au lycée moderne de Bangolo réduisant ainsi le déficit dont souffre cet établissement secondaire.

Plus de deux milliards de FCFA reversés à des retraités militaires et gendarmes

Le préfet du département de Korhogo et de la région du Poro, Daouda Ouattara, a annoncé son départ de la ville de Korhogo pour d’autres fonctions