Un ex-militaire écope de trois mois de prison pour vol d’un téléphone portable
0
 

Écouter
Un ex-militaire écope de trois mois de prison pour vol d’un téléphone portable

Un ex-militaire écope de trois mois de prison pour vol d’un téléphone portable

AIP | Lu 1946 fois | Publié

Ouattara Souleymane, 36 ans, ex-élément des ex-Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), a écopé de trois mois de prison ferme pour avoir subtilisé frauduleusement le téléphone portable du sieur Ladji Traoré, un bijoutier alors qu’il s’était rendu chez lui pour se faire confectionner une bague.

« Je souffre d’une maladie qui fait que je ne peux pas m’empêcher de voler », s’est défendu le prévenu, père de trois enfants, radié des effectifs des Forces armées pour absence prolongée injustifiée.

De l’exposé des faits au cours de l’audience correctionnelle des flagrants délits, il ressort qu’au moment du marchandage pour la confection de la bague, Ladji Traoré reçoit un coup de fil d’un autre client l’informant qu’il allait lui faire un transfert d’argent de 120 000 francs CFA pour honorer une commande passée auparavant.

Ouattara Souleymane voit là l’opportunité de se faire des sous sans le moindre effort. Il s’empare donc du téléphone du vieillard avant de disparaître.

Ce dernier informe ses enfants dont Traoré Yacouba, élève en classe de 4ème, qui met en place, avec ses autres frères,  un stratagème pour appréhender le filou qui, entre temps, avait tenté à plusieurs reprises de retirer l’argent sur le compte mobile money de sa victime.

Ils font croire au scélérat qu’ils viennent d’arriver de Bouaké et qu’ils sont en possession de pièces d’argent blanc à remettre au propriétaire dudit numéro de téléphone.

Ouattara Souleymane mord à l’hameçon et les fils de Ladji Traoré, qui n’a pas souhaité se constituer partie civile, lui mettent le grappin dessus.

Le président de l’audience correctionnelle lui a infligé trois mois de prison, 100 000 francs CFA d’amende, 10 ans de privation de ses droits civiques et trois ans d’interdiction de paraitre sur l’ensemble du territoire national, sauf dans son département d’origine.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Urgent | La Côte d’Ivoire compte désormais 3115 cas confirmés, 1530 guéris et 35 décès. (Ministère de la Santé)

Urgent | Coronavirus : 86 cas, 29 guéris et 02 décès enregistrés ce mercredi 03 juin 2020 (Ministère de la Santé)

Une opération de reboisement et de planting d’arbres au lycée moderne de Bonon

Le Commandant supérieur de la gendarmerie nationale exhorte ses éléments à se protéger et à continuer la sensibilisation sur la maladie

Covid-19 : don de cache-nez aux établissements de Katiola

Publicité