Les populations de Bloléquin exposées aux dangers des branchements anarchiques sur le réseau électrique
0
 

Écouter
Les populations de Bloléquin exposées aux dangers des branchements anarchiques sur le réseau électrique

Les populations de Bloléquin exposées aux dangers des branchements anarchiques sur le réseau électrique

AIP | Lu 1618 fois | Publié

Les populations du département de Bloléquin sont exposées à des dangers permanents d’électrocution, du fait des branchements anarchiques au réseau électrique national, a constaté l’AIP.

Dans les différents quartiers de Bloléquin et des villages du département, les fils électriques traînent. Des enfants, ignorants les risques d’électrocution éventuelle, jouent avec ces fils dont les entrecroisements offrent des spectacles insolites sur les toits des maisons et dans divers secteurs.

De l’avis du commerçant Soumahoro Hamidou résident à Blolequin, ces branchements anarchiques résultent de l’inexistence de poteaux électriques, voire de l’absence d’éclairage dans la plupart des secteurs du département. Pour combattre ce phénomène qui provoque constamment des dégâts matériels et souvent des pertes en vie humaine, plaide pour une réduction du coût de l’abondement au courant électrique.

Le fonctionnaire à la retraite, Jocelyn Guei, a quant à lui, insisté pour que soit simplifiée la procédure d’abonnement, estimant que la politique actuelle de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), qui commande de passer au préalable par l’agence de Sécurité des installations électriques intérieures (SECUREL), revêt un coût élevé, hors de portée des bourses des ménages.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Mali: six morts dans une attaque contre des groupes progouvernementaux

Macédoine du Nord: le Premier ministre demande des élections anticipées après la rebuffade de l'UE

Soro Guillaume, ex-président de l'Assemblée nationale, a annoncé qu'il sera candidat à la présidentielle de 2020.

Madagascar: des blessés lors d'une manifestation contre un projet d'extension de la capitale

Pluies au Ghana: 28 morts et des centaines de maisons effondrées