La ministre de la Salubrité exhorte les populations de Bouaké à rendre leur cadre de vie propre
0
 

Écouter
La ministre de la Salubrité exhorte les populations de Bouaké à rendre leur cadre de vie propre

La ministre de la Salubrité exhorte les populations de Bouaké à rendre leur cadre de vie propre

AIP | Lu 1980 fois | Publié

La ministre de la Salubrité et du Développement durable, Anne Désirée Ouloto invite les populations de Bouaké à adopter des comportements civiques en veillant à la propreté de leur cadre de vie.

La ministre de la salubrité et du développement durable a interpellé les populations à l’occasion du lancement de l’opération du grand ménage organisé en marge de la Foire-Forum-Carnaval qu’elle parrainait, jeudi, à Bouaké.

Elle a demandé aux populations de la deuxième ville du pays de s’inscrire dans la vision de l’ivoirien nouveau qui participe à la construction de sa nation, respecte la réglementation, balaye l’intérieur et la devanture de sa maison, entretient la devanture de son commerce, évite de jeter des ordures et des papiers dans les rues.

«Nous habitants de Côte d’Ivoire, devons reprendre nos bonnes manières parce que nos villes sont sales. Et quand les villes sont sales, on dit que ce sont les populations qui sont sales», a-t-elle souligné, conseillant aux habitants de la cité de Gbêke de refuser d’être considérés comme des hommes et des femmes sales.

Mme Ouloto a offert des matériels notamment des tricycles, des bouettes, des bottes, des poubelles à roues et des pelles aux comités de salubrité.

«C’est un intérêt manifeste pour la ville de Bouaké et nous l’accueillons à sa juste valeur. En tant que maire, ma joie est à la mesure des dividendes qui seront engrangées par cette cité sur la voie qui mène l’avènement d’un cadre de vie sain, salubre et agréable», a souligné le maire Djibo Nicolas.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Un forum favorise l’initiation de 2.3 millions de jeunes africains au numérique

Un partenariat pour booster la politique de scolarisation de 100% des enfants

sept professeurs affectés au lycée moderne de Bangolo réduisant ainsi le déficit dont souffre cet établissement secondaire.

Plus de deux milliards de FCFA reversés à des retraités militaires et gendarmes

Le préfet du département de Korhogo et de la région du Poro, Daouda Ouattara, a annoncé son départ de la ville de Korhogo pour d’autres fonctions