Un chef de village à Bouna invite l’État à dédommager sa communauté
0
 

Écouter
Un chef de village à Bouna invite l’État à dédommager sa communauté

Un chef de village à Bouna invite l’État à dédommager sa communauté

AIP | Lu 2030 fois | Publié

Le chef du village de Kondirdouo, une localité située à huit kilomètres de Bouna sur l’axe de Doropo, et dont 208 hectares de terre ont été requestionnés pour la construction du tout premier lycée agricole du Bounkani, plaide auprès de l’Etat afin que sa communauté puisse entrer en possession des fonds prévus à cet effet.

Selon le chef Hien Toulité, sa population privée de terres arables ne sait plus à quel saint se vouer pour faire fasse à la pitance quotidienne. Il estime que sa communauté sombre à petit feu dans les méandres de la pauvreté.

Pourtant, il a indiqué qu’une expertise avait été menée par l’État à  afin de dédommager les villageois dont les champs étaient sur ce site. » Depuis lors on attend et rien ne se passe. Nous voulons que l’État nous donne l’argent qu’il nous a promis. Cela va nous aider à nous investir dans d’autres activités afin de subvenir aux charges de nos familles  » a-t-il  lancé.

Les travaux de construction du lycée agricole n’ont pas encore démarré, précise-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar nommé vice-président

Un camion transportant des produits prohibés en provenance à Korhogo intercepté à Niakara

Le Ghana demande le soutien de la Côte d’Ivoire à la candidature d’Edward Kwakwa à l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle

Les acteurs politiques invités à s’engager pour la construction d’une atmosphère propice à des élections paisibles en Côte d’Ivoire

Dimbokro : La Brigade de Répression des Infractions du Code Minier saisit du matériel sur un site d’orpaillage clandestin