Bouaké Fofana: Icône de la lutte contre la lèpre à Séguéla depuis 35 ans (Portrait)
0
 

Écouter
 Bouaké Fofana: Icône de la lutte contre la lèpre à Séguéla depuis 35 ans (Portrait)

Bouaké Fofana: Icône de la lutte contre la lèpre à Séguéla depuis 35 ans (Portrait)

Aip | Lu 999 fois | Publié

Son image, intimement liée à la lutte contre la lèpre dans le district sanitaire de Séguéla, en fait une icône en la matière. L’Infirmier diplômé d’Etat (IDE), Bouaké Fofana a passé 35 années de sa vie professionnelle au sein de services visant à éradiquer cette affection qualifiée de ‘’maladie de la honte’’.

Malgré la retraite depuis le 31 décembre 2017, il n’a cependant pas manqué d’être présent aux côtés des personnes malades célébrées dimanche, à Diarabana, une sous-préfecture située à 25 km de Séguéla.

« C’est le médecin-chef de l’hôpital de Séguéla, Dr Neroul, un coopérant capitaine de l’armée, qui m’a managé pour venir au district, à la lèpre, parce que moi-même, au début, je ne voulais pas », a-t-il confié à l’AIP, interrogé sur sa longue expérience au service de la léproserie de Séguéla.

« Personne ne voulait aller là-bas parce que tout est gratuit. Il n’y a rien dedans », a ajouté Bouaké Fofana, qui a débuté sa carrière au centre de santé de Massala, une sous-préfecture du département de Séguéla, avant de partir, un an plus tard, en formation à l’institut Raoul Follereau et de revenir à Séguéla afin de poursuivre son parcours au service des malades de la lèpre dont il a vu ‘’des centaines et des centaines défiler’’.

« Ça m’a apporté du bonheur de voir des gens guérir de cette maladie et beaucoup d’honneur, de respect de la part de mes supérieurs », fait savoir celui qui est appelé affectueusement ‘’doyen’’ par ses ex-collègues.

Tous les intervenants au pupitre de la Journée mondiale de la lèpre, au nombre desquels le Président du comité d’organisation (PCO), Dr N’Gbedou Jean René, le directeur départemental de la Santé, Dr Béda Kissiedou Simplice, et le sous-préfet de Diarabana, Ahoré Gnabré Daniel Hermann, lui ont unanimement rendu un vibrant hommage pour son professionnalisme et sa fidélité.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Bientôt une usine de broyage de fèves de cacao à Tiassalé

Le conseil régional de la Bagoué livre des infrastructures d’une valeur de 177,5 millions Fcfa

France: nouvelle journée de manifestations de gilets jaunes à haut risque

Algérie: la mobilisation ne faiblit pas après un mois de contestation

Guinée équatoriale: premier jour du procès du "coup d'état" présumé de 2017