Lancement officiel des activités du haut conseil du patronat des entreprises de transport routier à Yamoussoukro
0
 

Écouter
Lancement officiel des activités du haut conseil du patronat des entreprises de transport routier à Yamoussoukro

Lancement officiel des activités du haut conseil du patronat des entreprises de transport routier à Yamoussoukro

AIP | Lu 1033 fois | Publié

Le directeur général du Haut conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d’Ivoire, Diaby Ibrahima, a appelé, mercredi, les conducteurs de véhicules au respect du code de la route pour sauver des vies  à l’occasion de la fête de pâques, période de forte mobilité des populations et de déplacement de véhicules.

« Aux opérateurs, nous lançons l’appel au respect des règles minimums qui exigent une bonne tenue mécanique et électrique de leurs véhicules pour qu’évidemment les conducteurs, les équipages qui utilisent ces véhicules puissent transporter nos populations dans de très bonnes conditions. Pour que la fête de pâque ne soit pas un deuil, mais une fête réjouissance », a déclaré Diaby Ibrahim lors du lancement officiel des activités du haut conseil du patronat des entreprises de transport routier à la gare routière de Yamoussoukro.

Le directeur général du haut conseil des entreprises de transport routier a également appelé la grande famille des transporteurs au rassemblement, « à la camaraderie, au retour de la franchise dans (leur) milieu » pour que les investissements lourds que font les transporteurs puissent avoir retour sur investissement. « Ce, dans un environnement organisé, sécurisé pour nos populations et pour nos biens », a-t-il dit.

M. Diaby s’est félicité du lancement des activités du haut conseil du patronat des entreprises de transport routier à Yamoussoukro. Il a indiqué que cela représente pour les transporteurs de Côte d’Ivoire, une grande avancée en termes de retrouvaille et surtout de cohésion, efforts pour régler « la grave » question de la représentativité des transporteurs routiers de Côte d’Ivoire vis-à-vis de l’administration ivoirienne et des partenaires au développement.

Pour lui, ce lancement des activités est le début de la professionnalisation dans le secteur du transport qui sera marqué par la prise de conscience des acteurs à travers une organisation parfaite sur le terrain.

Il s’agira « concrètement d’observer une organisation terrain au niveau du transport terrain avec les taxis communaux, au niveau du transport interurbain avec nos minicars et par nos autocars et au niveau du transport inter Etats avec nos camions et gros cars », a expliqué le Directeur général du haut Conseil du patronat des entreprises de transport routier de Côte d’Ivoire.

Il a ajouté que toutes ces actions vont être coordonnées, organisées, supervisées et rendues rentable grâce à une organisation en cours de sorte que le transporteur routier puisse exercer son métier en tirer profit et parvenir surtout à assurer la mobilité de dos populations dans de très bonnes conditions de sécurité et matériels.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Une mission de la Cour pénale internationale annoncée à Bouna

Faible taux de déclaration des naissances à Niamoué dans le département de Doropo

Des victimes indemnisées dans les régions du Cavally, Guémon, Tonkpi, Loh Djiboua et du Haut Sassandra

311 interventions des pompiers enregistrées durant le week-end Pascal avec 206 accidents de circulation, 21 incendies et 29 personnes décédées (GSPM)

La CAF cède à l’Union Africaine de Radiodiffusion (UAR) l’exclusivité des droits de retransmission de la Coupe d’Afrique des nations 2019 (Communiqué)