« Paquinou du Bélier », l’expression achevée de la fraternisation des Baoulé avec les autres Ivoiriens (Ahoussou Jeannot)
0
 

Écouter
« Paquinou du Bélier », l’expression achevée de la fraternisation des Baoulé avec les autres Ivoiriens (Ahoussou Jeannot)

« Paquinou du Bélier », l’expression achevée de la fraternisation des Baoulé avec les autres Ivoiriens (Ahoussou Jeannot)

AIP | Lu 1020 fois | Publié

Le président du conseil régional du Bélier, Jeannot Ahoussou Kouadio, a déclaré samedi, que la célébration de la fête de Pâques (ou Paquinou) dans la région du Bélier est l’expression achevée de l’engagement des populations du grand Centre en faveur de la cohésion sociale, et la consolidation de la paix.

« Paquinou du Bélier constitue un cadre permanent de fraternisation des fils et filles de Côte d’Ivoire et se veut un rendez-vous pour renforcer la cohésion sociale entre les communautés de notre pays à travers le vivre ensemble », a déclaré Jeannot Ahoussou Kouadio, lors des festivités officielles de la cinquième édition de « Paquinou du Bélier » en présence du vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan.

Le rendez-vous de promotion culturelle et touristique est, selon le ministre d’Etat auprès du président de la République chargé du dialogue politique et relations avec les institutions, une tribune de réflexion qui s’inspire des valeurs traditionnelles, des codes ancestraux de cohabitation qui ont fait leurs preuves et qui continuent de servir les peuples.

L’événement se positionne aussi comme un espace privilégié d’échanges pour consolider les liens et les alliances historiques qui unissent les peuples du grand centre et ceux des autres régions de la Côte d’Ivoire, a-t-il ajouté.

Ahoussou Kouadio a exprimé sa gratitude à ses invités Agni pour avoir accepté de revisiter, revivifier et de vulgariser les codes de l’alliance séculaire qui unit si harmonieusement les deux communautés.

Il a indiqué que l’accueil des communautés Agni, Baoulé, N’zima, Abouré, Attié, Abron et Ehotilé, durant trois jours, est conçu comme une immersion de ces communautés pour favoriser une meilleure compréhension des us, coutumes et traditions des populations du grand centre.

« Cette immersion culturelle permet aux différentes populations d’apprendre à se connaître, à mieux se comprendre, se tolérer et à prévenir d’éventuels conflits, mais surtout, privilégier le cas échéant, la voie pacifique pour leur règlement en faisant usage des liens et alliances qu’elles auraient tissés », a précisé Jeannot Ahoussou Kouadio.

Pendant des siècles, les alliances inter-ethniques ont permis à des peuples voisins ou coexistant sur un même espace de neutraliser les moindres germes de conflits et de vivre en bonne intelligence.

« Paquinou du Bélier est un haut lieu de convergence, de brassage, un creuset pour la consolidation de l’unité nationale et un espace consacré de réconciliation et de cohésion sociale. Une occasion de réjouissance des animations et de découverte du patrimoine culturel et artistique du peuple Baoulé », a fait savoir le ministre d’Etat. L’édition 2018 a pour thème « Alliance séculaire Agni-Baoulé : quelles leçons pour la consolidation de la paix en Côte d’Ivoire ? », rappelle-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

L’Armée de l’air ivoirienne est entrée en possession d'un aéronef de type Casa C-295, tout neuf, récemment acquis par l’Etat de Côte d’Ivoire.

Le cyclone Kenneth touche le Mozambique, menace la Tanzanie

Bingerville: installation de 30 panneaux de signalisation en vue d'améliorer la fluidité de la circulation et garantir la sécurité routière

Le service des examens et concours de Bondoukou cambriolé

L'ancien vice-président démocrate Joe Biden annonce sa candidature à la Maison Blanche