Quatre écoliers tués par la foudre à Yacolo (Soubré)
0
 

Écouter
Quatre écoliers tués par la foudre à Yacolo (Soubré)

Quatre écoliers tués par la foudre à Yacolo (Soubré)

AIP | Lu 1861 fois | Publié

Quatre écoliers des établissements primaires du village de Yacolo, localité de la sous-préfecture de Liliyo, dans le département de Soubré, ont été tués par la foudre sur un manguier non loin dudit village.

Le drame s’est produit après une forte pluie, nous rapporte une note de service de la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) de Soubré, dont l’AIP a reçu copie.

Selon les dires de l’Animateur pédagogique du secteur (APS) Yacolidabouo, Gokou Oupoh Jean Francis, l’accident est survenu le 30 mars, lorsque cinq élèves du groupe scolaire Yacolo se sont rendus dans une cacaoyère en bordure du village en vue de cueillir des mangues sous la pluie.

Quatre ont grimpé au manguier et le cinquième est resté sous l’arbre.

Le tonnerre a subitement grondé foudroyant les quatre sur l’arbre qui sont morts sur le champ, le cinquième, après un temps d’évanouissement, s’est relevé et a alerté le village.

Les élèves décédés sont Zongo Barthelemy (CM 1), Zongo Victor (CE2), Zongo Antoine (CE2) et Tiendrebeogo Ousseni (CE 2) quand le seul survivant est  Zobrounan Poko Toussaint (CE2).

La mort de ses écoliers juste avant le naufrage sur le fleuve Sassandra en rajoute an malheur qui s’abat sur la famille éducative dans la DRENET de Soubré.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Cinq prix seront décernés aux meilleurs dirigeants africains d’entreprises à Africa Ceo Forum

Le Ministre Mamadou Touré invite les jeunes à se faire établir la carte nationale d’identité

Le PSGouv a enregistré, fin 2019, une "intensification de l’action sociale du gouvernement" (Porte-parole)

Le kilogramme de la noix de cajou s’achète à moins de 400 FCFA dans des localités de Vavoua

Les populations de Grand-Lahou sensibilisées sur les mesures de prévention des maladies cardio-vasculaires