Lancement du Projet emploi jeunes et développement des compétences à Boundiali
0
 

Écouter
Lancement du Projet emploi jeunes et développement des compétences à Boundiali

Lancement du Projet emploi jeunes et développement des compétences à Boundiali

AIP | Lu 1950 fois | Publié

Le ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique, Sidi Touré, a procédé, dimanche, à Boundiali, au lancement régional du Projet emploi jeunes et développement des compétences (PEJEDEC), l’une des stratégies du gouvernement pour résorber le chômage des jeunes.

Les ministres Kandia Kamara (Education nationale, Enseignement technique et Formation professionnelle), Bruno Koné (Communication, Economie Numérique et la Poste) et Mariatou Koné (Femme, Protection de l’Enfant et Solidarité), originaires de la région, ont assisté à cette cérémonie pour souligner aux yeux des leurs, l’intérêt que le gouvernement accorde à ce programme.

Ils ont exhorté la population, particulièrement les jeunes, à se l’approprier pour sortir de la pauvreté, et entraîner à leur suite, l’ensemble de la région qui figure, selon le ministre Mariatou Koné, parmi les cinq les plus défavorisées malgré d’énormes potentialités.

Le PEJEDEC est censé offrir des opportunités d’emploi, de formation et de stage à 830 jeunes dont 40% de filles dans la Bagoué, à travers ses trois composantes que sont : les travaux à haute intensité de main d’œuvre, la mise en apprentissage et l’appui à l’auto emploi.

Au plan national, elle va bénéficier directement à plus de 8000 jeunes ivoiriens durant deux ans, sans compter les impacts indirects plus importants, pour un coût de sept milliards de FCFA.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Burkina: l’opposition appelle à "sécuriser les lieux de culte" après une attaque meurtrière contre une église

Coronavirus : la Russie interdit aux Chinois l'entrée sur son territoire

La mairie de Daloa prend un arrêté pour interdire les lotissements anarchiques

La Côte d’Ivoire est un point d’appui pour un certain nombre de valeurs dans la sous-région (Pdt Sénat français)

L’UNJCI condamne l’agression d’une équipe de reportage de la RTI à un meeting l’opposition