Une campagne contre la délinquance et l’incivisme en milieu scolaire à Sassandra
0
 

Écouter
 Une campagne contre la délinquance et l’incivisme en milieu scolaire à Sassandra

Une campagne contre la délinquance et l’incivisme en milieu scolaire à Sassandra

Aip | Lu 2710 fois | Publié

La direction régionale de la Promotion de la jeunesse, de l’Emploi des jeunes et du Service civique du Gboklè a lancé une campagne contre la délinquance et l’incivisme en milieu scolaire dans les lycées et collèges de Sassandra face à la montée de la violence, de la prostitution et de la consommation de la drogue dans ces établissements scolaires.

« Cette situation est devenue un véritable fléau », s’est inquiété, le directeur régional de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, Tano Assoua Kouadio.  » C’est la consommation de la drogue, de la cigarette et de l’alcool qui engendre la prostitution, la violence et l’incivisme dans le milieu des élèves. », a-t-il fait remarquer.

En 2017, un fumoir en pleine ville  vers la carrière de sable a été détruit par des éléments de la police des stupéfiants venus de San Pedro.

Le directeur régional de la promotion de la jeunesse, intervenant au collège  Ahirco et Mufas, a invité vendredi, les élèves qui s’adonnent à ces pratiques à y mettre fin. S’appuyant sur le concept de l’ivoirien nouveau prôné par le président de la République, Tano Assoua Kouadio, a demandé aux élèves de Sassandra de s’inscrire dans la vision du  chef de l’Etat afin de se préparer un avenir meilleur.

Egrainant le chapelet des mouvements d’humeur des élèves à Sassandra, M’bahiakro et d’autres villes de Côte d’Ivoire ayant abouti à des affrontements avec les forces de l’ordre, à la destruction de biens publics, le directeur régional a invité les élèves de Sassandra à plus de civisme.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

36 personnes interpellées pour violation du couvre-feu. (Police Nationale)

L’Etat a déjà mis à disposition des autorités sanitaires + de 28 milliards FCFA pour l’achat de médicaments, des intrants, etc pour les agents engagés

Ont été distribués à ce jour plus de 1.500.000 paires de gants, 300.000 masques de protection et 300 pistolets thermiques. (Bénié Bi Vroh, DG INHP)

Une adolescente de 12 ans est morte en Belgique des suites du #covid_19, un cas très rare, ont annoncé les autorités sanitaires

COVID 19: Au total 421 personnes interpellées pour non respect du couvre-feu