La prison coloniale de Lahou-Kpanda, un vestige de l'histoire bientôt engloutie par la mer
0
 

Écouter
La prison coloniale de Lahou-Kpanda, un vestige de l'histoire bientôt engloutie par la mer

La prison coloniale de Lahou-Kpanda, un vestige de l'histoire bientôt engloutie par la mer

Aip | Lu 1845 fois | Publié

La prison coloniale de Lahou Kpanda, ancienne ville de Grand-Lahou (Sud côtier, région des Grands Ponts) n’est plus qu’à cinq mètres de l’embouchure en raison de la très forte érosion côtière.

Les populations rencontrées sur l’ile assistent avec impuissance à l’érosion côtière avec ses conséquences.

Le secrétaire du chef du quartier Dubaï, Ahizi Geremi est très inquiet de voir disparaître le dernier bâtiment administratif. « Cette prison représente le dernier symbole de l’administration. Il n’est plus qu’à cinq mètres de l’embouchure. Après la disparition de la sous-préfecture, nos écoles primaires, l’hôpital, la poste et la gendarmerie, c’est au tour de la prison civile de rentrer dans les eaux avant la fin de l’année », a-t-il déploré avec beaucoup d’émotion.

Cette prison a été construite pendant l’époque coloniale.  » Selon nos grands-parents, notre marché a été construit en 1930 alors que la prison existait déjà. Selon nos mêmes sources, Samory Touré, le guerrier aurait transité dans cette prison avant sa déportation au Gabon. C’est donc un endroit chargé d’histoires qui va aussi disparaitre prochainement « , a rapporté Ahizi Geremi

Cette prison a servi à l’administration ivoirienne à l’époque post coloniale. « La prison a fermé en 1977 après la délocalisation de la ville sur la terre ferme », selon un guide touriste, Diplo Sopie Anacle, trouvé sur le site.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Attentat de Strasbourg: Macron dépose une rose blanche devant un mémorial improvisé

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Ethiopie: des violences intercommunautaires font 21 morts dans le sud

Rwanda : deux soldats tués dans une attaque rebelle