Les travaux de bitumage de l’axe carrefour Bandjidrome-Gbagba à Bingerville lancés
0
 

Écouter
Les travaux de bitumage de l’axe carrefour Bandjidrome-Gbagba à Bingerville lancés

Les travaux de bitumage de l’axe carrefour Bandjidrome-Gbagba à Bingerville lancés

AIP | Lu 3538 fois | Publié

Le maire Beugré Djoman de Bingerville (banlieue est d’Abidjan) a lancé les travaux de bitumage de l’axe carrefour Bandjidrome-Gbagba, long de 2 km.

L’événement a donné lieu une cérémonie symbolique tenue, jeudi, devant la pharmacie du quartier Gbagba.

Les travaux, a expliqué le directeur technique de la mairie Bakayoko Kassoum, vont consister à des terrassements généraux et à la finition (pause du bitume). Ils  s’étendront sur six mois selon deux phases.

La première prend en compte le carrefour Bandjidrome jusqu’à Marchoux. Cette étape sera gérée par le district d’Abidjan avec l’entreprise Moteur  Afrique.

Le second volet, celui qui part du carrefour de la pharmacie de Gbagba à la sablière, sera exécuté par la société Sigma sous la supervision de la mairie, qui le finance à hauteur de 400 millions  de francs CFA, sorti de son budget de programme triennal.

Le maire Beugré Djoman a souligné au passage l’importance de cette voie pour sa circonscription, au regard du flux  de camions à sable qui desservent les chantiers de Bingerville et d’Abidjan.

M. Beugré a aussi fait savoir que, une fois le projet terminé, sera rebaptisé du nom du député Mobio Mondou Léonard.  Il va décongestionner tous les quartiers jusqu’à Marchoux résidentiel. Il  permettra à tous ceux qui vont habiter dans les opérations immobilières qui se font dans cette zone notamment la cité du corps préfectoral et la cité des lauriers d’y accéder facilement.

« C’est une voie très importante dans la circulation de Bingerville », a-t-il insisté, en  présentant ses excuses aux populations touchées par la construction de l’ouvrage et annonçant le bitumage prochain d’autres routes dont celle menant de Bakoi à Sophie 2.

Les travaux de bitumage de la voie du Bandjidrome étaient prévus en 2012. Ils n’ont pu se faire en raison de quelques difficultés, indique-t-on.

Cet article vous a plu ! Partagez-le maintenant

A lire également

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

En continu

Difficile cohabitation entre deux villages voisins à Bocanda

Grand-Lahou: Réactivation du projet pour le désensablement de l’embouchure.

Les directeurs et chefs de services publics, parapublics et privés de Bouaflé dénoncent les attaques incessantes de leurs domiciles.

Le préfet Beudjé insatisfait de l’avancée des travaux de réhabilitation de la voie Yamoussoukro-Bouaflé

Brexit: "La pression est du côté" du Royaume-Uni (Macron)